En train de devenir... Comment lâcher prise,tout en ne lâchant rien

Blog de Tâm Chân Hanh (Action Juste du Cœur)-un bouddhiste engagé plutôt du coté "extrême gauche" (la Gauche radicale , ANTI-CAPITALISTE) - pour un autre monde possible, plus juste, plus fraternel et plus humain.

Depuis mon départ à la retraite ...

il y a 2 mois
Qu'ai je fait de mes journées?
Rien ou presque rien, à première vue (de celles et ceux qui ne me connaissant pas, me voyaient m'enfermer chez nous (...)

30 janvier 2009

Pour Papa et tous ceux qui nous ont quitté NAM MO A DI DA PHAT


EN CE 30 JANVIER
HOMMAGE AU BOUDDHA AMITABHA
BOUDDHA DE LUMIERE INFINIE



Nam Mo A Di Da Phat,
hommage au Bouddha Amitabha, Bouddha de lumière infinie,
Hommage ... à tous les Bouddhas et Bodhisattvas



La vénérable de
la pagode vietnamienne
HOA NGHIEM
de GRENOBLE
qui dirigeait la cérémonie


et hommage à toi papa, ainsi qu'à toutes celles et ceux qui nous ont quitté, (le Papa de Lise, la maman de Thudie, et tant d'autres qui nous sont chers) pour poursuivre leur chemin dans d'autres vies


Nous avons aussi rendu hommage aux 7 bouddhas de la médecine, et prié pour que tous les malades recouvrent la santé, et nous même rester en bonne santé,


la santé pour avoir plus d'energie pour avancer sur le chemin et mieux aider les êtres à se liberer de leurs souffrances...

Nam Mo A Di Da Phat,


29 janvier 2009

Journée unitaire de mobilisation: "L'action Juste"

TOUS ENSEMBLE, TOUS ENSEMBLE !
Enfin Public et privé , Actifs et retraités
main dans la main

pour une action unitaire
voila pourquoi c'est "une action juste"


"En direct de la greve"

Entre 1 et 2,5 millions de manifestants en France


En direct
avec Eco89
http://www.rue89.com/tag/manifestations


A 13 HEURES "Un million de personnes" ont participé aux manifestations qui ont commencé jeudi matin en France, soit le tiers des cortèges prévus sur l'ensemble de la journée, selon le secrétaire général de la CGT.


Les rangs des manifestations organisées par les syndicats sont fournis ce jeudi 29 janvier dans toute la France, notamment en raison de la participation de nombreux salariés du privé. La défense de l'emploi, du pouvoir d'achat et des services publics est au coeur de cette journée organisée par l'intersyndicale (CGT, CFDT, FO, CFTC, CFE-CGC, FSU, Unsa, Solidaires).
Le secrétaire général de la CGT Bernard Thibault a estimé en début d'après-midi que déjà "un million de personnes" avait participé aux manifestations qui ont commencé le matin, soit le tiers des cortèges prévus sur l'ensemble de la journée.

Thibault : "Il y aura des suites"

Il y a "déjà un million de manifestants avec une participation que nous estimons de l'ordre de la pointe de la mobilisation du CPE (contrat première embauche en 2006), à cette différence qu'il y a beaucoup moins de jeunes et beaucoup plus de salariés du privé", a déclaré Bernard Thibault en demandant à l'exécutif "une prise de conscience nouvelle" et "une réévaluation des mesures".
C'est "un événement social de grande importance", pas "un coup de colère passager, il y aura des suites", a-t-il averti.

Source nouvel obs à 13H

à 20 heures les chiffres donnaient entre 1 et 2 millions et demi ...


et nous étions entre 40000 et 60000 à Grenoble
Où bien qu'en vacances en famille,
je m'étais déclaré greviste...

A Grenoble, lycéens, éducateurs, retraités... défilent ensemble


Dès avant 10 heures (heure de départ de la manif) déjà des difficultés pour rejoindre la gare, du monde, du monde débouchant à pieds (grève des transports en commun) de toutes les rues menant à la gare.

Tous les domaines professionnels étaient représentés, certains que nous n'avions jamais vu, comme le notariat (sans doute les petites mains sous payées), la justice avec des greffiers et leur banderole, les éducateurs spécialisés pour la défense de leur convention 66, les pôles emploi, etc. Beaucoup de jeunes lycéens et étudiants.

Les organisateurs parlent d'environ 60 000 personnes. Une vidéo de Grenews au départ. (Voir la vidéo)





Une marée humaine bon enfant, depuis les retraités jusqu'aux familles (parents et enfants).

Dispersion trois heures après le départ et les discours d'usage à l'arrivée. Mais un autre rassemblement nous attendait pour soutenir un directeur d'école, convoqué ce même jour à 13 heures à l'inspection académique pour refus de remplir base-élèves.

L'inspectrice d'académie veut lui retirer son poste de directeur. Des délégations de directeurs dans le même cas sont venues de Marseille, de l'Hérault et de l'Aveyron. Environ 2 000 personnes ont vigoureusement soutenu le directeur. Nous attendons le résultat.

Re-dispersion. En rentrant, je vois environ un millier de jeunes lycéens et étudiants, coincés dans une rue, des flics empêchent l'accès à ce cours. Que va-t-il se passer? Je crains un peu…

Nous apprenons que la BAC a perquisitionné chez un étudiant qui rentrait chez lui chercher des tacts. Encore un "terroriste"? Suite à venir …

lire

mes photos de cette journée
Voila ce qui s'appelle "la compréhension juste"

par une salariée d'une entreprise de nettoyage



Et "la parole juste "
par les étudiants de l'IUFM de Grenoble




Martine ? encore "la compréhension juste"


et "la parole juste"
(pas des moutons noirs , cela va de soi
)


Après Martine, Nicolas ... eux ont ils la comprehension juste ?


sont ils seulement "timbrés"? (ignorants)



celui là a progressé sur le chemin de la cessation de l'ignorance
le capitalisme s'autodétruit par lui même, à nous d'accelerer le processus
"Action juste "



Moins de biens, plus de liens, une très profonde reflexion
"Compréhension Juste, "
"pensée juste"
"parole juste "...

A nous de construire un autre monde possible
"action juste"



Pour cela éteins ta télé, allume ton cerveau, c'est encore "la compréhension juste et profonde"



et conclusion ?






solidaires tous ensemble, tous ensemble
dans l'action juste et non violente!


toutes les photos de cette journée de mobilisation sont
sur mon
blog de facebook

Hommage à Vizille à 20Km de Grenoble

Agir sur soi afin d'agir sur le monde
Consommer autrement...
être consomm-acteur et non plus (con)sommateur
amicalement Toutes et Tous
Michel


28 janvier 2009

2ans déjà Papa




Hommage à toi Papa

Nam Mo A Di da Phat
Hommage au Bouddha Amitabha !

2 ans déjà Papa
Vendredi 30 janvier, nous irons célèbrer à la pagode vietnamienne de Grenoble le 2° anniversaire de ton départ de cette vie.
Tu as sans doute pris renaissance dans le corps d'un enfant qui a maintenant 1 an;
mais ton esprit est toujours là avec nous, ici et maintenant en nous.
Et nous sommes là ici et maintenant pour le faire partager.

Partager ta foi en une religion universelle au service de la Paix et de la Justice (sans laquelle pas de Paix possible)
- tu étais oecumeniste avant d'être bouddhiste et tu croyais ferme en "ces êtres de lumière", ces prophètes, archanges et grands sages, qui de "la terre creuse" royaume de shamballa, étaient prets à aider l'humanité si une majorité de celle ci en formulait le souhait ...
Mais ta foi était une foi raisonnée, l'inverse de la foi aveugle, la foi du chercheur scientifique que tu as toujours été, qui recherchait la vérité avec obstination...
Une foi basée sur la pensée juste et la compréhension profonde...
Compréhension que la voie n'est pas unique, il y autant de voies qu'il y a d'etres en recherche, les 84000 chemins du Bouddhisme, n'en sont qu'une partie
Compréhension qu'il ne faut pas juger et condamner celles et ceux qui sont sur une de ces voies paralleles
Compréhension du non attachement à ses opinions et croyances (mêmes bouddhistes), d'autres opinions peuvent aussi être justes, du moment qu'elles amenent à la Paix et à la Justice...

Pensée juste d'un esprit curieux et ouvert à tout, d'un esprit tolerant, non dogmatique et non sectaire, celle d'un vrai scientifique, doublée d'un philosophe...

et en ce jour de ce 2eme anniversaire nos pensées iront aussi à la maman de Thudie dont nous avons dernierement célébré le 49 eme jour

Nam Mo A Di da Phat
Hommage au Bouddha Amitabha !


Tâm Chân Hanh (Action Juste du Coeur)

Pages pour les ceremonies du décés

26 janvier 2009

Pour le Têt 2009



Nam Mo Adi-Da-Phat (Hommage au Bouddha Amitabha,
bouddha de la Terre pure,)

En ce premier jour de l'année lunaire du buffle, à la pagode vietnamienne de Grenoble, nous avons invoqué son nom, et avons récité les prières traditionnelles pour le nouvel an lunaire vietnamien (et asiatique),

tous les bouddhistes étaient invités de se réunir dans les monastères pour prier pour la paix entre les peuples, pour les bienfaits du Dharma à l’attention de tous les êtres décédés et vivants.

pour prier sincèrement le Bouddha Amitabha de nous protéger, ainsi que tous nos proches de nous donner beaucoup de bonheur, du courage pour servir le Dharma et la planete.

"Pour tous les peuples, de l’Ouest comme de l’Est, d’hier comme d’aujourd’hui, quand le printemps arrive, chacun éprouve une joie infinie dans son coeur. Le printemps éveille ainsi l’espoir des jours heureux à venir débarrassés de tous les soucis de l’an passé et orientés vers un nouvel avenir serein, prospère et lumineux."

Le vénérable de la pagode nous a invité à nous poser, à reprendre refuge en nous même, arreter de courir...( courir après quoi ???) retrouver la Paix et la Sérénité


La Paix et la Sérénité

j'ai surtout pensé et prié pour le retour à la santé et à la sérénité de tous les êtres proches ou plus lointains, en particulier celles et ceux que défendent et font connaître Catherine Declis et Jean Dornac sur leur blog DEVOIR DE SAVOIR

http://devoir-de-savoir.over-blog.com/article-27009368-6.html#
que je salue ici et à qui je transmets tous mes voeux

Le BOUDDHA AMITABHA

Ce bouddha, qu'on appelle aussi le bouddha des bouddhas, est très populaire chez les mahāyānistes, en particulier dans le monde chinois, au Japon, en Corée et au Viêtnam.

Il est souvent appelé Buddha Amita (en caractères traditionnels : 阿彌陀佛, en caractères simples : 阿弥陀佛 (mandarin : Ēmítuó fó), japonais : 阿弥陀如来 (Amida Nyorai), coréen : 아미타불 (Amit'abul), vietnamien : A-di-đà Phật), mais aussi "Bouddha Lumière-Infinie" (無量光佛 /Amitābha), ou "Bouddha Vie-Infinie" (無量壽佛 /Amitāyus).

source wikipedia

LES HOMMAGES RENDUS aux BOUDDHAS DES 10 DIRECTIONS

Nam Mo Thich-Cau-Mau-Ni, (hommage au Bouddha Sakyamuni, le Bouddha historique)
Nam Mo Di-Lac-Ton-Phat (hommage au Bouddha maitreya, le Bouddha à venir)
Nam Mo Quan-Thé-Am-Bo-Tat (hommage au bodhisattva Avalokitshvara de la grande compassion)
Hommage à tous les Bouddhas et Bodhisattvas !

hommage à nos ancêtres !


22 janvier 2009

HOMMAGE AU PASTEUR MARTIN LUTHER KING

En ces jours d'investiture de BARAK OBAMA aux ETATS UNIS
je voudrais rendre hommage à celui dont il se réclame
son illustre guide et maître


le PASTEUR MARTIN LUTHER KING
DANS
WE SHALL OVERCOME
le mouvement des droits civiques
aux USA

suivi de cette chanson merveilleuse du même nom



Puisse OBAMA être inspiré dans les actes qu'il mettra en oeuvre,
par ce véritable BODDISATTVA
puisse t'il faire preuve
pour l'ensemble des êtres
de
la compréhension juste
La pensée juste
La parole juste
L'action juste

21 janvier 2009

Karmaling oct 2004 -Ecologie et Spiritualité - Réanchanter le Monde -

Texte extrait de la revue Bouddhiste : "Dharma - La voie du Bouddha"
Texte introductif a la rencontre inter religieuse qui a eu lieu au domaine d’Avalon sur le theme - Ecologie et Spiritualité - Réanchanter le Monde - à Karmaling, Eco site sacré de Saint hugon (Domaine d’Avalon), Savoie les 2-3 et 4 octobre 2004. (voir un de mes précédents articles sur : De Sa Sainteté le Dalai-Lama : Notre responsabilité vis à vis de la Terre)



Rencontre inter-religieuse ? pas tout à fait puisqu’il y avait de nombreuses personnalités "civiles" comme Pierre Rabhi, ou Jean Marie Pelt . En tout cas un des évenements qui m'a fait venir au bouddhisme...


"En ramenant l’histoire de la vie à l’échelle d’une année, l’histoire de l’humanité ne représente que 28 secondes. Le temps d’un souffle, la prolifération humaine et les activités industrielles liées à l’hégémonie du modèle économique occidental ont dévasté ce que le monde naturel a mis des millions d’années à façonner. Avant l’apparition de l’humain, la terre a connu des profonds bouleversements qui ont entraîné parfois la disparition de 50% des espèces. Ce fut le cas, il y a 65 millions d’années lors de l’extinction des dinosaures.
À chaque fois, la planète bleue est parvenue à retrouver lentement un équilibre.
Aujourd’hui, les méfaits de nos actions intensifient la destruction d’organismes vivants sans phase de récupération et à un rythme qui s’accélère au point de menacer l’habitabilité de la Terre. Une étude récente menée sur un millier d’espèces animales et végétales rapporte que 15 à 37% des individus concernés risquent de disparaître d’ici à 2050.
Nous savons également que l’exploitation intensive des forêts tropicales accentue l’effet de serre, provoquant ainsi diverses pathologies fatales aux écosystèmes locaux, anéantissant la survie des soçiétés ancestrales, nous privant de ressources phytothérapeutiques et induisant à terme l’étouffement de l’ensemble du système vivant. Avec la disparition de presque 70% de la couverture naturelle, la situation est devenue alarmante.
À cela s’ajoute l’empoisonnement généralisé. Des pollutions chimiques résistantes à la dégradation naturelle (les PCB présents entre autres dans les vernis, les peintures, les insecticides ; le DDT ou les dioxines) envahissent la chaîne alimentaire en effectuant des pérégrinations planétaires. Une molécule chimique produite en Europe se retrouvera, par exemple, dans les graisses des ours polaires et le lait maternel des femmes Inuits. Ces pollutions affectent aujourd’hui la quasi-totalité des êtres vivants. Elles sont la cause de cancers, de malformations, d’un affaiblissement des défenses immunitaires et de l’incapacité des espèces sauvages à se reproduire. À ce tableau, il faut ajouter la détresse existentielle grandissante et coextensive à la violence qui entraîne l’agonie planétaire. selon L’OMS, nous serions entrés dans le « siècle de la dépression ».
L’éthique individualiste et anthropocentrique nous a conduits dans une impasse. La situation des sociétés de surabondance est devenue absurde.
Nous annihilons ce avec quoi nous avons bâti le culte de la satisfaction immédiate. L’état actuel est si complexe et si préoccupant qu’une thérapie d’envergure nécessiterait l’abandon des modèles financiers qui soutiennent l’insatiabilité consumériste et la marchandisation du monde.
Comment sortir de ce labyrinthe dévastateur ? Seul un profond changement de mentalité peut nous permettre d’adopter une conduite respectueuse de l’harmonie du monde vivant. La protection de la vie a été oubliée par les systèmes politiques mais aussi par les religions qui ont parfois recouvert ce devoir de dogmatisme. C’est pourquoi, il importe de regarder du côté de l’écologie dans sa dimension essentielle et du côté des spiritualités garantes du sens de l’interdépendance et d’un respect absolu de toutes vies.
L’écologie nous aide à renouer avec la dynamique naturelle de la vie grâce à une éducation aux phénomènes d’interactions. Elle encourage le développement du sens de la responsabilité, la coopération, le partage équitable au travers d’actions éco-citoyennes.
Quant aux spiritualités, elles favorisent l’épanouissement complet de la personne humaine.
Lorsque la paix, la joie rayonne autour de nous, elles se propagent hors de nous. La personne humaine étant un tissu de relations interdépendantes indissociable de l’immense corps de réel, on peur espérer que l’accomplissement de chacun puisse accroître l’intelligence des sociétés. Souhaitons qu’une aspiration commune à l’harmonie voie naître une éco-spiritualité apte à nous permettre d’habiter le bonheur du monde."
( Article présenté par le Dr Alain Grosrey, enseignant de l’UDHAO)

20 janvier 2009

IMAGINE ... John Lennon

Oui imaginons un autre monde possible avec ce si grand artiste , ce si grand Homme, lachement assassiné , parce que lui aussi défendait un autre monde , plus fraternel, plus humain, un monde de Paix, oui un monde plus juste,

il ne peut y avoir de Paix ou de fraternité sans justice

[youtube]
[/youtube]

Imagine qu'il n'y ait pas de paradis
Essaie c'est facile
Pas d'enfer sous nos pieds et au dessus juste le ciel

Imagine que tout le monde vive l'instant présent
Imagine un monde sans pays
Ce n'est pas difficile
Rien à défendre en tuant ou en donnant sa vie
Même pas de religion
Imagine que le monde vive en Paix...

Tu me prends peut être pour un rêveur
Je ne suis pas le seul pourtant
J'espere qu'un jour tu nous rejoindras
Et le monde sera un

Imagine un monde sans possession
Serait-ce possible ?
Plus d'avides , plus d'affamés
Une grande famille humaine

Imagine que tous les êtres se partagent le monde entier
Tu me prends peut être pour un rêveur ?
Je ne suis pas seul pourtant...


Traduction trouvée dans le livre "La vie est à nous" du Dalai-Lama et Fabien Ouaki
Quand le Dalai Lama parle de notre vie quotidienne
..
_________________
Agir sur soi afin d'agir dans la société, consommer autrement, agir par la consommation,
devenir consom'acteur pour ne plus être (con)sommateur...

19 janvier 2009

De sa Sainteté le Dalaï Lama : Notre responsabilité vis à vis de la Terre


Texte introductif pour le Forum Ecologie et Spiritualité qui a lieu le week end du 22 au 24 juin 2007 au centre Tibetain Karmaling , au VAL ST HUGON (Savoie) ...

Ce lieu de calme de paix et de sérénité a été transformé sous la conduite de Lama Denys Rinpoche en un éco site sacré .


J'ai trouvé dans la voie du Bouddha, la base spirituelle à mon engagement écolo et altermondialiste pour un autre monde possible

Notre responsabilité vis à vis de la Terre

Par sa Sainteté le Dalaï Lama

(L’harmonie , l’écologie de la vie)


La Terre, notre mère, nous enjoint à une conduite plus responsable. Tout autour de nous, abondent les signes des limitations de la nature, qui plus est, la crise environnementale qui se developpe actuellement implique l’humanité entière, releguant au second plan les frontières nationales.

Si chacun d’entre nous cultive en son propre esprit bienveillance et prévenance, l’activité humaine cessera naturellement de la perpétuation de la vie sur Terre. En protégant l’environnement naturel et en oeuvrant à cesser pour toujours de dégrader notre planete, nous ferons également preuve de respect envers les descendants humains de la Terre, les générations futures, ainsi que pour le droit naturel à la vie de toute espece vivante sur Terre. Si nous prennons soin de la nature, elle peut être riche, belle et continuellement préservée.

Il est important que nous pardonnons les ravages causés par le passé, et comprennions qu’ils l’ont été par ignorance. Ce faisant, nous devrions nous interroger, dans une perspective Ethique, sur la nature du monde dont nous avons hérité, sur ce dont nous sommes responsables, et sur ce que nous leguerons aux générations à venir.

Je souhaite ardamment que nous trouvions des solutions, par lesquelles les merveilles de la science et de la technologie sauront apporter réponse aux tragédies actuelles de la famine et de l’extinction des formes de vie.

Nous aurons la responsabilité, tout autant que la capacité de protéger les habitants de la Terre, ses animaux, plantes, insectes et mêmes micro-organismes. S’il doit pouvoir être offert aux générations futures de les connaître, ainsi qu’il nous a été donné à nous mêmes de les connaître, nous devons agir maintenant. Travaillons tous ensemble à préserver et sauvegarder notre monde

Tenzin Gyatso XIV eme DALAI-LAMA Dharma Gaïa Berkeley USA-1990

18 janvier 2009

18 janvier, hommage à LISE, Quelqu'un qui m'attend

en ce 18 janvier, hommage à FLORAISON (LISE)

cela fait 5 ans que nos karmas respectifs ont permi à nos chemins de se croiser un peu avant nos 49 ans (7*7 ... un signe)

Puissions nous mon coeur, continuer longtemps d'avancer ENSEMBLE sur "Camino notre chemin mediter et agir pour un autre monde possible" plus fraternel, plus humain et plus juste.
continuer à parcourir ce chemin vers la Paix et l'Amour ... dans l'Amour

Pour toi que j'attendais sur mon chemin, cette chanson ... Quelqu'un qui m'attend



cette superbe chanson de Jean Jacques Goldman que toi même m'a faite découvrir,
que j'avais une seule fois entendue lors d'un Noel à Grenoble en 1999 ou 2000 ...
je ne savais même pas qui en était l'auteur compositeur et le chanteur ( honte à moi !)

mais ces paroles dans ma solitude et mon desespoir m'avaient alors tant marqué !!


"Et quelque part, sûrement, quelqu'un qui m'attend
Et quelque part, sûrement, quelqu'un à aimer "


cette chanson je l'écoute toujours avec bonheur, je suis sur qu'

il y avait (ce devait surement être mon Karma)
"quelque part, sûrement, quelqu'un qui m'attend
Et quelque part, sûrement, quelqu'un à aimer "

::58
C'était toi Flo qui m'attendait quelque part sur mon chemin ... Camino ,



http://membres.lycos.fr/mnsv1955/quelquunaaimer.htm


Puissent Bouddha et les Boddisattvas, Jesus, les maitres soufi, les sages
et tous les êtres de lumière
du royaume de Shamballa,
nous aider à poursuivre ce chemin main dans la main,
jusqu'à si ce n'est l'éveil, au moins une renaissance en Terre Pure
afin de nous permettre de mettre fin à la souffrance de tous les êtres

17 janvier 2009

Nos enfants nous accuseront : de la comprehension juste à l'action juste

http://blogs.myspace.com/index.cfm?fuseaction=blog.view&friendID=391474150&blogID=462370914

voici la bande annonce que certains ont qualifiée d'alarmiste voire d'agressive ou de provocatrice



Ce film que nous venons de voir à Montauban est commenté par LISE une militante , pour l'association "Artisans du Monde" qui promeut le commerce équitable (un autre commerce pour un autre monde)
elle nous dit le contraire

http://blogs.myspace.com/index.cfm?fuseaction=blog.view&friendID=391429800&blogID=464499117

"le sourire nous l'avons retrouvé en voyant ce film pas du tout alarmiste au contraire
il a donc débuté sur le lien entre le cancer et tres vraisemblablement l'alimentation
"

C'est effectivement le theme de la bande annonce, faite pour "frapper les esprit" il serait anormal que les 40 pesticides utilisés dans le traitement des arbres fruitiers n'aient pas pénétré dans les fruits que nous mangeons ensuite, et il serait anormal que le maniement quotidien de ces pesticides par l'agriculteur et son épandement à grande dose, sur ses cultures n'ait aucune influence sur sa santé ni sur celle de ses enfants qui les respirent quotidiennement. La Juste comprehension c'est de voir que ceci est, parce que cela est ,

alors que nos agriculteurs conventionnels du film se demandent pourquoi ces maladies qui les frappent eux et leur famille ... alors qu'ils vivent à la campagne ... ces agriculteurs qui ont appliqué depuis des décénnies les methodes productivistes "conseillées" par les "experts" de la chambre d'agriculture ou du credit agricole... savoir cela c'est aussi "la comprehension juste"

"c'est pourquoi un maire d'une petite commune tente et réalise, avec beaucoup de courage ,une cantine bio dont plus tard pourra bénéficier la maisonde retraite et même la petite école privée

on peut y saluer le travail d'une institutrice qui créa avec ses élèves un carré de terre pour y semer chou/beterrave/salade/épinards sans oublier les fraises pour le régal de tous : véritable travail pédagogique , voire mêmeporteur car on découvre que ce sont les enfants qui demandent auxparents de se mettre au bio"

Voila ce qu'on peut appeler "l'action juste "

"on peut saluer le travail de ce maire, qui de réunions en réunions, parle beaucoup aux agriculteurs du coin et on les voit tous parler entre eux avec beaucoup de respect l'un sur le bio, le deuxieme sur l'agriculture raisonnée"

C'est la parole juste et aimante que ce maire sans être bouddhiste a su susciter , on voit les conventionnels demander aux bios comment ils font pour lutter contre les maladies et les bios les conseiller

"et tout ceci enclenche une ambiance formidable d'un village vraiment vivant"

Une vraie communauté de vie, dans laquelle on aimerait vivre presque une sangha !

un compte rendu plus precis ici
http://ecoloinfo.com/2008/12/23/nos-enfants-nous-accuseront/
vous permettra si vous ne l'avez pas vu d'en savoir un peu plus sur ce film que nous avons vraiment aimé.
Ce film a été pour nous, la traduction concrete dans la vie de tous les jours d'un enseignement de Thich Nhat Hanh que nous venions d'entendre "La pensée juste peut changer le monde"
Certains "conventionnels" veulent passer au bio, pour beneficier des marchés publics de la commune, et d'autres maires sont interressés

"soyons le changement que nous voulons pour le monde" GANDHI

16 janvier 2009

Le Bouddhisme enseigne le détachement, pas l’indifférence

Un autre magnifique texte lu sur le site KARUNA LA COMPASSION EN ACTION de TINH-Y (site qui a malheureusement disparu) et dans lequel je me reconnais tout à fait ...

Si tous les hommes connaissent la maladie, la souffrance, la vieillesse et la mort, il n’en demeure pas moins que certaines populations partent avec un handicap par rapport à d’autres, puisque leurs maladies, cause de souffrance, auraient pu être évité.

Ce problème intéresse tout particulièrement les bouddhistes car Le Bouddha a enseigné la voie du Milieu.

Ce qu’enseigne le Bouddha, c’est la voie du milieu : apprendre à découvrir l’équilibre, l’harmonie qui nous rapproche du Dhamma. La voie du milieu consiste à éviter en toutes circonstances de se figer dans les extrêmes

Mais si la vie elle même, nous place, dés la naissance, dans des conditions extrêmes, nous ne pourrons pas suivre cette voie.

Lire : des inégalités face à la santé

Dans de telles conditions de détresse, personne ne peut suivre correctement cette voie, ce chemin, même si elle le désire vraiment.

La Théorie du Kamma (Karma) n’explique et surtout ne justifie pas tout.

Il faudrait être déjà à un stade très avancé, voir même déjà un Bouddha soit-même, pour pouvoir endurer ces souffrances avec équanimité.

Et même le Bouddha, puisqu’il était un homme, devait se nourrir et se soigner, pour pouvoir continuer d’enseigner.

Comment respecter les préceptes lorsque l’on souffre tellement que l’on n’est plus apte à réfléchir de manière sereine.

Comment être en Paix avec soi même si notre corps souffre de sous-alimentation.

Le Bouddha a toujours dit que les hommes devaient manger à leur faim (ni trop, ni trop peu) et prendre soin de leur corps, pour pouvoir suivre correctement ses enseignements.

Si la Vieillesse et la mort sont inévitables et que nous devons apprendre à les accepter , puisque rien n’est permanent,
en revanche, nous ne pouvons pas accepter, qu’à notre époque des enfants ou des adultes meurent de faim ou de soif ou de maladies liées à la pauvreté alors même qu’il existe des moyens pour les éviter.



Le Bouddhisme nous enseigne le détachement mais pas l’indifférence.

Kathy

Merci Kathy*, noble soeur pour ce magnifique texte... qui me permet d'avancer un peu sur mon chemin spirituel,
Camino... méditer et agir pour un autre monde possible

Puisse-je ne jamais l'oublier ...

Le Bouddhisme nous enseigne le détachement mais pas l’indifférence.

Tâm Chân Hanh (Action Juste du Coeur)

*Kathy qui écrivait sur KARUNA et qui a aussi crée cet admirable blog
http://bica-vipassana.blogspot.com/

15 janvier 2009

Ce que n'est pas le Bouddhisme

Premier d'une série de reflexions (je n'ose dire méditations) sur pourquoi et comment le Bouddhisme
ou plutot pourquoi suis je donc venu au Bouddhisme, et comment je le vois
(je le sais, je cultive encore l'attachement à mes opinions ou à pensées... à mon égo )

et d'abord ce que n'est pas le Bouddhisme


POUR EN FINIR AVEC LE BOUDDHISME TISANE

Article de FABRICE MIDAL


Le Matin dimanche 11.6.2006

« Le bouddhisme n’est pas ce refuge confiné, douillet et protecteur, à l’ombre duquel chacun peut développer en toute quiétude son irresponsabilité »

Fabrice Midal

Victime de son succès, le bouddhisme va-t-il devenir « un simple produit sur le marché du cynisme contemporain », s’interroge Fabrice Midal dans « Quel bouddhisme pour l’Occident ? », un ouvrage qui présente cette tradition tout en en faisant la critique. Qu’on soit pratiquant ou non, sceptique ou carrément ricanant, le livre est passionnant.

Quelle différence y a-t-il entre un nouveau canapé, un voyage au Maroc, un cours de Pilates et une séance de méditation ou d’enseignement bouddhiste ?

Aucune, par les temps qui courent. Ce sont autant de moyens de se faire plaisir, de se faire du bien ou « d’aller mieux ». Il n’y a certes rien de mal à se faire du bien, mais ce que l’auteur de « Quel bouddhisme pour l’Occident ? » déplore, c’est la confusion des genres.

Fabrice Midal est pratiquant depuis dix-sept ans, enseignant à l’Association Prajna et Philia (ces termes signifient « intelligence juste » et « amitié ») et auteur de nombreux ouvrages sur cette question entre autres.

Le bouddhisme, dit-il, n’est pas une thérapie du bonheur : « Etre bouddhiste ne consiste pas à aller mieux, mais à se relier à tous les aspects de son expérience tels qu’ils sont. »

(...)

Qui plus est, Fabrice Midal voit se répandre le « complexe de Peter Pan ». Naïfs jusqu’à la béatitude devant la sérénité souriante des enseignants de passage, nous avons parfois tendance à penser que le bouddhisme est décidément joli et bien sympathique : qui pourrait être contre ?

« Or il ne s’agit pas d’être calme et souriant quoi qu’il arrive, mais de changer notre façon d’être et de voir. Nous ne sommes pas humains sans y mettre du nôtre. »


VOIR EN LIGNE : Pour en finir avec le bouddhisme tisane
http://www.fabrice-midal.org/fichiers/matindimanche.pdf

Tâm Chân Hanh (Action Juste du Coeur)

Ma prise de refuge dans les 3 joyaux et des 5 entrainements (2)




La 2eme partie de la cérémonie* a consisté en la prise des Cinq Entraînements à la pleine conscience.
qui sont appelés plus courament 5 preceptes, mais Thay préfère le terme d'entrainement car il les considere plutot comme des directions à suivre que comme des commandements imposés
.
Quelques mots de présentation:

Frères et Soeurs, il est temps maintenant de réciter les Cinq Entraînements. que ceux d'entre vous qui ont reçu les Cinq Merveilleux Entraînements s'agenouillent avec les mains jointes dans la direction des Trois Joyaux.

Frères et Soeurs écoutez je vous prie! Les Cinq Entraînements sont la base d'une vie heureuse. Ils offrent le moyen de protéger la vie, de la rendre belle et digne d'être vécue. Ils offrent aussi la possibilité de conduire à l'Illumination et à la Libération. Écoutez chaque Entraînement et répondez "OUI"silencieusement chaque fois que vous voyez que vous vous êtes efforcés de l'étudier, de l'observer et de le pratiquer.

Premier Entraînement:

Conscient de la souffrance causée par la destruction de la vie, je suis déterminé(e) à développer ma Compassion et à apprendre les moyens de protéger la vie des personnes, des animaux, des plantes et des minéraux. Je m'engage à ne pas tuer et à ne tolérer aucun acte meurtrier, dans mes pensées ou ma façon de vivre.

(Nous observons un temps de silence)

Ceci est le Premier Entraînement. êtes vous determiné à le recevoir l'étudier, le pratiquer ?

Nous repondons "oui je le suis"

(cloche) Toucher de la Terre

Deuxième Entraînement:

Conscient des souffrances provoquées par l'exploitation, l'injustice sociale, le vol et l'oppression, je suis déterminé(e) à cultiver mon Amour, et à apprendre à agir pour le Bien-être des personnes, des animaux, des plantes, et des minéraux.

Je m'engage à pratiquer la Générosité en partageant mon temps, mon énergie et mes ressources matérielles avec ceux qui sont dans le besoin. Je m'engage à ne pas voler, à ne rien posséder qui ne m'appartienne. Je m'engage à respecter la propriété d'autrui et à empêcher quiconque de tirer profit de la souffrance humaine et de toute autre espèce vivante.

(Nous observons un temps de silence)

Ceci est le Deuxième Entraînement.

êtes vous determiné à le recevoir l'étudier, le pratiquer ?

Nous repondons "oui je le suis"

(Cloche) Toucher de la Terre

Troisième Entraînement:

Conscient de la souffrance provoquée par une conduite sexuelle inappropriée, je suis déterminé(e) à développer mon sens de la responsabilité afin de protéger la sécurité et l'intégrité de chaque individu, des couples, des familles et de la société.
Je suis déterminé(e) à ne pas avoir de rapport sexuels sans amour ni engagement à long terme. Afin de préserver mon propre Bonheur et celui des autres, je suis déterminé(e) à respecter mes engagements ainsi que les leurs.

Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour protéger les enfants des sévices sexuels et pour empêcher les couples et les familles de se désunir par suite de comportements sexuels inappropriés.

(Nous observons un temps de silence)

Ceci est le Troisième Entraînement.
êtes vous determiné à le recevoir l'étudier, le pratiquer ?

Nous repondons "oui je le suis"

(Cloche)

Quatrième Entraînement:

Conscient de la souffrance provoquée par des paroles irréfléchies et par l'incapacité d'écouter autrui, je suis déterminé(e) à parler à tous avec amour afin de soulager leur peine, et de leur transmettre Joie et Bonheur.

Sachant que les paroles peuvent être source de Bonheur comme de Souffrance, je suis déterminé(e) à apprendre à parler avec sincérité en employant des mots qui inspirent à chacun la Confiance en soi, la Joie, l'Espoir.

Je m'engage à ne répandre aucune information dont l'authenticité ne serait pas établie et à ne pas condamner ni critiquer ce dont je ne suis pas certain(e). je m'engage à ne pas prononcer de mots qui puissent entraîner division ou discorde, une rupture au sein de la famille ou de la communauté. Je m'engage à fournir les efforts nécessaires à la réconciliation et à la résolution de tous les conflits si petits soient-ils.

(Nous observons un temps de silence)

Ceci est le Quatrième Entraînement.

êtes vous determiné à le recevoir l'étudier, le pratiquer ?

Nous repondons "oui je le suis"

Cinquième Entraînement:

Conscient de la souffrance provoquée par une consommation irréfléchie, je suis déterminé(e) à entretenir une bonne santé physique et mentale par la pratique de la Pleine Conscience lorsque je mange, bois et consomme; ceci pour mon propre bénéfice, celui de ma famille et de la société.

Je suis déterminé(e) à consommer uniquement des produits qui entretiennent le Bonheur, la Joie et la paix, tant dans mon corps et mon esprit que dans le corps et la conscience collective de ma famille et de la société.

Je suis déterminé(e) à ne pas faire usage d'alcool ni d'aucune forme de drogue. Je m'engage à ne prendre aucun aliment ou produit contenant des toxines comme certaines émissions de télévision, certains magazines, livres ou conversations.

Je suis conscient(e) qu'en nuisant à mon propre corps et à mon esprit avec ses poisons, je trahis mes parents, mes ancêtres et les générations futures. par la pratique d'une consommation raisonnable, je m'engage à transformer la violence, la peur, la colère et la confusion qui sont en moi et dans la société. Je réalise qu'une discipline alimentaire et morale appropriée est indispensable pour ma propre transformation et celle de la société.
(Nous observons un temps de silence)

Ceci est le Cinquième Entraînement.
êtes vous determiné à le recevoir l'étudier, le pratiquer ?

Nous repondons "oui je le suis"

(Cloche)

Quelques mots de conclusion:

Nous venons de réciter les Cinq Entraînements à la Pleine Conscience. Ils sont la base du Bonheur pour l'individu, la famille et la société. Vous devez les réciter régulièrement, au moins une fois par mois afin d'approfondir vos études et votre pratique. Au son de la cloche, veuillez vous incliner trois fois devant le Bouddha, votre propre capacité à vous éveiller; le Dharma, les méthodes de pratique de la Pleine Conscience, et la Sangha, la communauté qui vit dans l'harmonie et la Pleine Conscience.

(C), (C), (C)

Le nom de Dharma qui m'a été donné est Tâm Chân Hanh (Action Juste du Cœur)

première partie : ici

Les photos de la retraite et de la prise de refuge ici

14 janvier 2009

Ma prise de refuge dans les 3 joyaux et des 5 entrainements (1)



6 heures 30 du matin




"nous sommes le vendredi 7 novembre de l'année 2008 dans la salle de méditation du Hameau du bas , Village des pruniers " nous dit Thay pour commencer la cérémonie de la Prise des Trois Refuges et des Cinq Entraînements

la salle joliment préparée la veille a permis à la cinquantaine de personnes voulant prendre refuge de se trouver entre les moines et les moniales



imaginez que nous étions 50 au centre de la salle de méditation à vouloir prendre refuge entouré de 400 personnes et d'une centaine de moines et nonnes ... toute la sangha des pruniers qui nous accompagnait


(Photo aimablement partagée par Heimata, ami de facebook, 
faite lors de sa propre prise de refuge en novembre 2006)


j'ai encore qui résonne au fonds de moi ces chants et ces prières reprises par toute la communauté qui s’élèvent autour de nous et qui m' envahissent

et voici le texte de la première partie
la prise de refuge dans les 3 joyaux


Je prend refuge dans le Bouddha,
celui qui me montre la voie dans cette vie.
Namo Buddhaya

Je prend refuge dans le Dharma,
le chemin de la compréhension et de l’amour.
Namo Dharmaya

Je prend refuge dans la Shanga,
la communauté qui vit en harmonie, dans la pleine conscience.
Namo Sanghaya (c)

Prenant refuge dans le Bouddha,
j’ai une belle direction à suivre dans ma vie.
Namo Buddhaya

Ayant pris refuge dans le Dharma,
j’ai des méthodes de transformation à apprendre et à mettre en pratique.
Namo Dharmaya
Ayant pris refuge dans la Shanga,
je suis éclairé, guidé et soutenu sur la voie de la pratique.
Namo Sanghaya (c)

En prenant refuge dans la Bouddha en moi-même,
je souhaite que tous les êtres touchent leur esprit d’amour et réalise leur nature d’éveil.
Namo Buddhaya

En prenant refuge dans la Dharma en moi-même,
je souhaite que tous les êtres maîtrisent la pratique pour avancer ensemble sur le chemin de la transformation.
Namo Dharmaya

En prenant refuge dans la Shanga en moi-même,
je souhaite que tous les êtres réussissent à bâtir une Shanga harmonieuse, et à embrasser et aider tout le monde.
Namo Sanghaya (c)

Buddham saranam gachami
Dhamman saranam gachami
Sangham saranam gachami (c) (c)


(c) son de la cloche, on dit qu'elle est invitée


Prendre refuge c'est montrer notre détermination d'aller vers ce qui est beau, vrai et bon; c'est aussi reconnaître que nous avons tous en nous la capacité de comprendre et d'aimer.
Le Bouddha est celui qui nous montre la voie dans cette vie. Le Bouddha est un personnage historique qui a vécu il y a deux mille six cents ans, mais il a aussi tous les Maîtres ancestraux qui nous relient à lui. Le Bouddha est aussi la nature éveillée en chacun de nous et tout ce qui dans l'univers nous montre la voie de la compréhension et de l'amour : le regard d'un enfant, les rayons du soleil, la beauté d'une fleur...
Le Dharma c'est l'ensemble des enseignements du Bouddha historique et de ses disciples sous la forme de discours, de commentaires et de préceptes. Il nous montre le chemin conduisant à la paix, au regard profond, à l'amour et à la compréhension. Le Dharma est la totalité des éléments de notre monde et de notre conscience qui nous guident sur le chemin de la libération. Le Dharma vivant est contenu dans chaque coin de l'univers : le nuage flottant nous enseigne silencieusement la liberté et la feuille d'automne tombant doucement nous enseigne le lâcher-prise. Chaque fois que vous respirez en pleine conscience, que vous marchez en pleine conscience ou que vous regardez une autre personne avec les yeux le la compréhension et de la compassion, vous donnez un enseignement silencieux du Dharma.
La Sangha est la communauté de pratique qui vit en harmonie et dans la pleine conscience. Elle est composée de vos Maîtres, de vos amis et de vous-même. Un chemin de forêt peut aussi être un élément de votre Sangha, de même qu'un arbre, qu'une fleur ou que votre chien ou votre chat… Vous pouvez partager vos joies et vos difficultés avec votre Sangha, vous pouvez vous reposer sur votre Sangha : elle est solide et généreuse. La Sangha est une rivière qui coule et serpente, épousant l'environnement dans lequel elle se trouve. Prendre refuge dans la Sangha c'est s'unir au courant de vie, c'est devenir un avec tous nos frères et s½urs dans la pratique. Au sein de la Sangha, vous trouverez la pratique plus facile et plus agréable.

13 janvier 2009

Devoir de savoir, ou la cessation de l'ignorance : le blog de mon ami Jean Dornac


http://devoir-de-savoir.over-blog.com/article-26404951.html

C'est le blog de mon ami Jean Dornac militant engagé comme moi dans la résistance non violente contre l'institutionalisation de l'ignorance par les puissants de cette société.

Raison d’être de ce blog



"Le nom de ce blog contient en lui-même toute sa signification" dit Jean "C’est en effet un devoir d’humain de ne pas rester ignorant pour autant que l’on ait les moyens de s’informer"

L'ignorance est pour nous, Bouddhistes le principal poison qui obscurcit nos esprits; c'est une des causes de nos souffrances (Dukkha)

et le chemin de la cessation de ces souffrances, (le bonheur ou l'éveil), passe entre autre par la cessation de ce poison qu'est l'ignorance.


"Les dirigeants des sociétés humaines, depuis la nuit des temps et sous toutes les latitudes, cultures et systèmes, se sont ingéniés à nous former, voire à nous programmer pour que nous acceptions soit l’ignorance, soit l’information tronquée, soit encore l’information manipulée" continue t'il, "Il n’est pas difficile d’en comprendre la raison. Aucun pouvoir ne peut tenir bien longtemps sous les rayons ardents des vérités vécues par les peuples dès que ces derniers acquièrent la connaissance et donc la compréhension de ce qu’ils vivent".

Developper la comprehension, ou la vision juste, c'est la première des branches du noble sentier octuple, ce chemin qui nous mene à la cessation de la souffrance.

Il nous faut developper la compréhension profonde du monde dans lequel nous vivons, ainsi que la compréhension profonde des hommes qui nous dirigent et de leurs méthodes


"Aujourd’hui, écrit Jean la manipulation des esprits est multiforme, informations télévisuelles, publicités agressives, etc. Tout cela, à l’évidence, pour que les citoyens de tous pays se contentent d’obéir et, depuis quelques décennies, se contentent surtout de consommer jusqu’à la folie et au délire. Et on en arrive à l’absurdité totale qui consiste en la demande de sécurité extravagante, par les peuples eux-mêmes, peuples qu’on abreuve de peurs en tout genre pour mieux les dominer… Un humain qui a peur, est un humain paralysé, un être qui n’a plus la possibilité de se défendre et encore moins de résister aux abus provenant des pouvoirs de tous types. "

Consommer jusqu'au délire , en mettant en péril notre Terre et ses habitants, c'est une perception erronnée du bonheur issue de l'ignorance , du désir et de l'avidité et c'est l'ignorance encore une fois qui engendre la peur... Ceux qui nous dirigent, sans connaître le bouddhisme connaissent très bien la nature humaine ...

Contenu du blog

Ce blog est, ajoute Jean donc destiné en priorité aux personnages qui résistent aux systèmes et aux pouvoirs, qu’ils soient politiques, médiatiques, scientifiques, médicaux et bien d’autres encore. Ils sont plus nombreux qu’on l’imagine. Le plus souvent, ils sont inconnus car l’accès aux médias nationaux leur est presque toujours fermé. Il s’agit, par conséquent de rompre la tyrannie qu’exercent les pouvoirs, rompre les traditions de domination de ces pouvoirs ; rompre le silence des médias, rompre la complicité des endormis.

"ces personnages" qui resistent, (je dirais plutot ces êtres), sont pour moi dans la Pensée juste, dans la Parole juste et dans l'Action juste , les 2eme 3eme et 4eme branches du noble sentier octuple.
Ils resistent à la désinformation c'est à dire à l'ignorance et au mensonge organisé mise en place par ce systeme mortifère, souvent en mettant en danger leur santé ou leur sécurité,

Jean nous présente dans Devoir de savoir , leurs combats pour un autre monde possible .


Esprit du blog
Comment fonctionne ce blog, auquel en tant que bouddhiste engagé pour un autre monde possible, plus juste plus fraternel et plus humain je veux m'associer ?


"Le premier dessein de ce blog est de contribuer à faire connaître et, de ce fait, à protéger quelque peu les personnages que leurs prises de position ou leurs engagements pourraient mettre en danger face aux divers pouvoirs qui polluent le bon fonctionnement de la société.

Le deuxième dessein est la volonté de soutenir le combat des futurs intervenants du blog.

Pour que tout cela soit la réalité, je demande le plus grand respect humain envers les personnes qui publieront leurs témoignages. Je demande à tout lecteur qui souhaite réagir dans les forums de s’abstenir de toute violence verbale, de toute diffamation. Pour moi, le respect signifie apprendre l’amour envers les autres. Pour l’efficacité des combats, je suis persuadé de cette nécessité."


C'est tout à fait la Parole juste du Bouddha, juste et aimante, destinée à faire germer chez nos adversaires "les bonnes graines", qui sont en eux, comme elle sont en chacun d'entre nous.


Les textes que nous recevrons seront étudiés par l’équipe qui va se mettre en place, peu à peu. Il est évident que pour la crédibilité de notre action, tout doit être vérifiable, sérieux, hors de tout sectarisme d’où qu’il soit. Les auteurs s’engagent à ne pas commettre de diffamation dans leurs propres textes.

De même, il me semble important de préciser qu’il faut éviter de nommer les adversaires, ceci pour échapper à l’accusation de diffamation. C’est un point important car si nous devions nous trouver en procès pour l’une ou l’autre cause défendue ici, l’éventuel jugement ne doit pas être basé sur un prétexte, mais sur le fond, dans l’intérêt même des futurs intervenants.


Hormis des réactions aux textes publiés, je m’abstiendrai, le plus souvent, d’écrire moi-même. Ce blog n’est pas fait pour cela. C’est un espace de liberté d’expression pour tous ceux qui en ont un vif besoin et qui sont rejetés par les médias.

Fonctionnement général du blog

Les personnages souhaitant nous envoyer leur témoignage, peuvent le faire en m’écrivant à cette adresse e-mail : jean.dornac@yahoo.fr

Ensuite, l’équipe étudiera le contenu du texte pour décider s’il est publiable en l’état ou non. Dans tous les cas, les auteurs recevront une réponse de notre part. Ce blog sera pourvu d’un forum où chacun pourra réagir. Mais il est évident que pour éviter toute provocation tendant à discréditer le blog, les commentaires seront « modérés ». Ce qui signifie que l’équipe décidera ou non de les publier. Il ne s’agit pas de censure, vous l’aurez compris, mais de protection pour la vie du blog.

Si vous souhaitez être avertis de toute nouvelle publication, le plus simple est de vous inscrire dans la case « Newsletter », juste sous le calendrier de la page d’accueil. Vous recevrez ainsi, le lien sur les nouvelles publications, mais pas de lettre d’infos, en tout cas les premiers temps, ceci, pour éviter de vous surcharger en lectures trop longues.

Nous vous présenterons, un premier dossier dès la création du blog, juste après la parution de mon article introductif.Bonne lecture à toutes et à tous, et, si vous trouvez que ce blog mérite l’attention des lecteurs, n’hésitez pas à le faire connaître à vos carnets d’adresse.

Merci à vous pour votre attention.

Jean Dornac
à propos de lui :
Rien qu'un humain parmi d'autres... Juste révolté par l'injustice contre laquelle je veux lutter, à mon modeste niveau, en rejetant la violence. Ici, la lutte consiste en la prise de conscience de chaque lecteur...
http://devoir-de-savoir.over-blog.com/

Je me joins à lui . Venez donc toutes et tous encourager Jean et son équipe
, ainsi que tous les êtres (je prefere infiniment ce terme à celui de personnage) qu'ils vont nous proposer de soutenir
Merci pour eux tous

Michel
sur les 4 nobles vérités et le noble sentier octuple:
http://bica-vipassana.blogspot.com/2007/08/les-4-nobles-vrits.html
http://bica-vipassana.blogspot.com/2007/08/le-noble-oculpte-sentier.html

12 janvier 2009

NAMO VALOKITESHVARA

hommage au Bodhisattva Avalokiteshvara

Le plus beau chant du Village des Pruniers, par la Paix et la Sérénité qu'il inspire en l'écoutant, de préference en position de méditation, les paumes ouvertes vers le ciel, pour accueillir en soi, toutes les énergies qu'il apporte




Avalokiteshvara (Bodhisattva Considérant les voix du monde ou Contemplateur des sons du monde, ou Celui qui considère les appels, Kanzeon bosatsu, plus tard Kannon, 観自在菩`・観世音菩`, Guanshiyin pusa plus tard Guanyin). . Son nom d'origine, Avalokita signifie "qui abaisse son regard". Certains savants pensent qu'on lui a adjoint isvara "seigneur", d'autres penchent pour svara: bruit, son, soulignant le rôle d'émissaire qu'il remplit auprès du Bouddha. Au Japon, avec le développement de l'école Jodo, Kannon / Kanzeon devient un bodhisattva féminin au service du bouddha Amida qui vit sur la Terre pure. Le fait le plus important est que c'est un bodhisattva syncrétique qui peut représenter tous les autres bodhisattvas et qu'il incarnant la compassion ultime. Aussi appelé Tchenrezig au Tibet, le Dalaï lama est considéré comme sa réincarnation.
http://www.nichiren-etudes.net/lotus/lotus-25.htm


dont son mantra de la compassion, est le OM MANI PADME HUM, prononcé Om Mani Pémé Houng par les tibétains. Il représente la compassion et la grâce de tous les Bouddhas et boddhisattvas et invoque plus particulièrement la Bénédiction d'Avalokiteshvara, le Bouddha de la Compassion. Avalokiteshvara est une manifestation du Bouddha dans le Sambhogakaya et son mantra est considéré comme l'essence de la compassion du Bouddha pour tous les êtres.De même que Padmasambhava est pour le peuple tibétain le Maître le plus important, Avalokiteshvara est le Bouddha le plus important et la divinité karmique du tibet. Selon un adage célébre, le Bouddha de la compassion est tellement gravé dans la conscience tibétaine qu'un enfant qui sait dire "maman" peut aussi réciter le mantra OM MANI PADME HUM."

un article à lire également
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/rhr_0035-1423_1950_num_137_1_5701

11 janvier 2009

Qu'est ce qu'on a fait:? Florent Pagny

Florent Pagny est dit on quelqu'un de pas très citoyen, .... qui a eu maille avec les Impots , mais qui sommes nous pour le juger , savons nous tout sur lui ?

En tout cas j'ai aimé tellement sa chanson "Qu'est ce qu'on a fait" découverte en 2001, un peu avant ou  après le 11 septembre... une de celles qui a contribué à changer ma vie... et à m'amener sur ce chemin, Camino, méditer et agir pour un autre monde possible




le texte est ici

10 janvier 2009

Musiques engagées de mes 15 ans

Dans le même style que WE SHALL OVERCOME et datant de la même époque, celle de mon adolescence, celle où insouciants de l'avenir nous étions plein d'idéaux , et nous allions manifester contre le camp militaire du Larzac, contre la loi sur le service militaire, ou pour la paix au Vietnam, et puis nous nous rassemblions sur une pelouse ou autour d'un feu de camp, pour les chanter au son d'une gutare...

Puis LA VIE (ou plutot cette société ou ce système) qui sait si bien le faire nous a récupéré (je parle pour moi) et nous avons mis au placard nos belles idées et ces chansons, car nous avons plus que pour seul but celui de reussir c'est à dire de nous integrer dans cette société que nous avons combattu ...

après avoir gravi les échelons et "être devenu quelqu'un" ... un beau jour la quarantaine passée on s'apercoit qu'on a fait fausse route...
Bien sur cette réussite n'a pas été inutile, c'est grace à elle que j'ai aujourdhui quelques moyens pour agir ...

C'est avec ces si belles chansons que nous avions ré-entendues sur le Larzac, au cours de cette inoubliable soirée Malienne avec Peter Yarrow, en aout 2006, le retour musical sur le chemin de nos 15 ans, chemin qu'au fond de moi je n'ai jamais quitté, le chemin d'alors de l'indépendance , de l'amour de la recherche de moi même face au monde des adulte est devenu Camino méditer et agir pour un autre monde possible... dans l'interdépendance alors retour? renaissance ?

voici 3 de ces chansons

BLOWIN IN THE WIND - BOB DYLAN

(et Joan Baez)

Combien de routes un homme doit il faire
Avant de s'appeler un homme?
Oui, combien de mers doit parcourir une blanche colombe
Avant, qu'elle dorme sur le sable?
Oui, combien de temps doit on entendre le canon
Avant que les armes soient interdites?
La réponse, mon ami, souffle dans le vent,
La réponse est souffle dans le vent.

Combien de fois un homme doit il se chercher
Avant, qu'il puisse voir le ciel?
Oui, combien d'oreilles doit avoir un homme
Avant, d' entendre des gens pleurer?
Oui, combien de morts faudra-t-il jusqu'à ce qu'il sache
Que trop de gens sont morts?
La réponse, mon ami, est souffle 'dans le vent,
La réponse est souffle dans le vent.

Combien d'années une montagne peut exister
Avant qu'elle ne soit lavée par la mer?
Oui, combien d'années peut exister certaines personnes
Avant qu'elles sont autorisées à être libre?
Oui combien de fois un homme peut tourner la tête,
Pour prétendre qu'il ne sait tout simplement pas voir?
La réponse, mon ami, est Blowin 'in the wind,
La réponse est souffle 'dans le vent.

Where Have All The Flowers Gone? -Peter, Paul and Mary



Où sont allées toutes les fleurs,
Tant de temps a passé ( depuis)
Où sont allées toutes les fleurs,
D'il y a si longtemps ?
Où sont allées toutes les fleurs ?
Des jeunes filles les ont toutes cueillies !
Quand apprendront-elles un jour ? (x2)

Où sont allées toutes les jeunes filles,
Tant de temps a passé ( depuis)
Où sont allées toutes les jeunes filles,
D'il y a si longtemps ?
Où sont allées toutes les jeunes filles ?
Elles sont toutes allées à des jeunes hommes !
Quand apprendront-elles un jour ? (x2)

Où sont allés tous les jeunes hommes,
Tant de temps a passé ( depuis)
Où sont allés tous les jeunes hommes,
D'il y a si longtemps ?
Où sont allés tous les jeunes hommes ?
Ils sont tous devenus soldats !
Quand apprendront-ils un jour ? (x2

Où sont allés tous les soldats,
Tant de temps a passé ( depuis)
Où sont allés tous les soldats,
D'il y a si longtemps ?
Où sont allés tous les soldats ?
Ils sont tous dans des cimetières !
Quand apprendront-ils un jour ? (x2)

Où sont allés tous les cimetières,
Tant de temps a passé ( depuis)
Où sont allés tous les cimetières,
D'il y a si longtemps ?
Où sont allés tous les cimetières ?
Ils sont tous en fleurs !
Quand apprendront-ils un jour ? (x2)

Oh, Freedom Joan Baez








les vidéos originales ayant été supprimées , toujours pour les mêmes raisons des droits d'auteur...plutôt celles de leurs maison d'édition...  en voici d'autres en remplacement