En train de devenir... Comment lâcher prise,tout en ne lâchant rien

Blog de Tâm Chân Hanh (Action Juste du Cœur)-un bouddhiste engagé plutôt du coté "extrême gauche" (la Gauche radicale , ANTI-CAPITALISTE) - pour un autre monde possible, plus juste, plus fraternel et plus humain.

31 mars 2017 : Depuis mon départ à la retraite ...

il y a 2 mois
Qu'ai je fait de mes journées?
Rien ou presque rien, à première vue (de celles et ceux qui ne me connaissant pas, me voyaient m'enfermer chez nous (...)

3 avril 2018

Nos 2 semaines de jeûne et de repos complet

La suite de : 2 semaines sans ordinateur quel bonheur!

Voici notre vécu de ces 2 semaines de jeûne et de repos complet en ce début de printemps pluvieux, et qui fut pour moi, la meilleure suite possible à mes 3 mois de retraite d'hiver à la maison (voir les articles précédents de ce blog)


Jeudi 15 mars 2018, après 3 heures de route, nous arrivons et nous installons au Mas Desprès à Latour Bas Elne, dans la jolie maison louée par Hélène à la communauté crudivore et permacole du coin... et nous avons la joie de pouvoir bénéficier d'une très belle chambre avec terrasse, terrasse dont nous profiterons assez rarement à cause du temps venteux ou pluvieux ...

Nous avions pris notre dernier repas sur une aire d'autoroute juste 1 heure avant (un jus vert est une pomme) et pour la préparation (la 1ere étape) nous étions au jeûne intermittent de 21 heures que nous suivions tous les 2 depuis plusieurs mois (Lise depuis fin juillet et moi depuis fin novembre), mais nous nous apercevrons tout au long de ce séjour, que nous consommions encore beaucoup trop de "cuit" avec aussi des associations alimentaires non adéquates ...

Car nous nous étions inscrits pour une cure de jeûne hygiéniste semblable à celle proposée par Thierry Casasnovas lors du dernier "Terra Incognita" et ce sera assez différent des retraites santé du Village des Pruniers...

Nous avions choisi de faire un jeûne de 6 jours, dont le + possible à sec, suivi d'un demi  jeûne de 6 jours et d'une reprise de 2 jours . Nous avions voulu le faire accompagné, bien que nous ayons déjà l'habitude des jeûnes + courts de 2 ou 3 jours dont pour moi 2 jours secs au maximum, car nous voulions voir si nous pouvions aller + loin.

 Hélène nous donne donc "les instructions", principalement:
  • repos le + possible allongé jusqu'à 13 heures si possible dans la pénombre en faisant le moins de bruits possible, car la maison est mal insonorisée (parler bas, attentions aux portes, éviter de tirer la chasse), heure à laquelle elle passera dans la chambre voir si tout va bien.
  • ensuite peu ou pas d'exercices physiques, juste un peu de marche dans le jardin ou faire du trampoline doux ou de la table inversée.
  • possibilité  de détoxination ionique (nous en ferons chacun 6 séances, voir ici ou plus bas "les+" )
  • petit partage entre les jeûneurs à 17 heures



Avant la première réunion où nous ferons connaissance des autres jeûneurs, Nathalie, et Paule qui repartiront dimanche et David arrivé depuis quelques jours... nous profitons de la terrasse sous de doux rayons de soleil...
Et pendant notre séjour, arrivées d'Anne Laure le jeudi suivant, puis d'Alexandra et de Geoffrey le dimanche suivant. 

Le jeûne proprement dit:

Il durera donc 6 jours dont pour moi 4 jours et demi "sec" sans rien boire du tout. (Pour Lise ce sera 4 jours) . J'avais déjà fait 2 jours de sec (sur 3) et Lise 3 jours... tous les 2 voulions aller + loin, "pour voir" . Nous nous pesions tous les jours à la même heure (vers 16h notre heure d'installation) et notions sur nos cahiers tout ce qui pouvait se passer... 

Pour moi vraiment rien de spécial pendant les 4 premiers jours et demi de jeûne sec, si ce n'est un sommeil très léger, avec comme à la maison, un endormissement difficile et de nombreux réveils nocturnes, et perte de 3kg 900 au 5eme jour (sur les 47.5 à notre arrivée),

sur toute la quinzaine j'aurais du faire 2 ou 3 bonnes nuits...

Le plus dur aura été ce repos allongé dans la pénombre, ceci afin de permettre une détox maximale de notre corps et de son système digestif. Pas l'habitude de ne rien faire!
Pourtant nous savions que sans digestion (le jeûne) et sans activité musculaire, le corps peut détoxifier beaucoup plus !
Mais il y avait aussi ce fichu mental énormément consommateur d'énergie et plutôt que de rester dans la pénombre à le laisser cogiter sur n'importe quoi, nous avons préféré "le canaliser" sur:
- les nombreux livres et documents sur la santé alternative, le jeûne, les combinaisons alimentaires...  de la Bibliothèque d’Hélène
comme  celui là devenu "mon livre de chevet"
https://regenerescence.com/boutique-fr/miracle-de-la-detoxination-dr-robert-morse/
ou  ceux de Désiré Merien sur les associations alimentaires
 http://www.truthseekerz.com/desiremerien/Desire_Merien_Palier_Detox_EBOK.htm

-les soins à nos corps avec les massages par le Dien Cham (voir ici) ou la réflexologie plantaire et des mains (voir ici) avec les livres que nous avions amenés
à partir de ces massages, notamment des points douloureux révélés,   j'ai ressenti la nécessité d'une connaissance plus fine de mon corps et de ses organes de digestion, et où exactement ils se situaient...
https://sites.google.com/site/michel1955fr/notre-sante-autrement/anatomiee
- Et pour moi la méditation ... essentiellement centrée sur mon corps car il m'était plus facile de calmer l'esprit en position assise sur mon zafu qu'en position allongée... (voir ici mes commentaires)

Mais la nuit dans le noir, entre 2 cycles de sommeil, bonjour (ou bonsoir) mon mental... ! que j'ai essayé de canaliser vers mon enfant intérieur ( voir plus loin).

Lise notera essentiellement une amélioration de l'état de ses genoux et pourra même s’asseoir en demi lotus lors du partage du 24 mars !

Fin du 4eme jour (lundi 19/03 ,13h) Lise éprouve le besoin de boire, moi je sens que je peux poursuivre le jeûne sec, car j'urine encore pas mal et sans difficultés, je peux encore saliver, et ma peau n'est pas encore très sèche, 

je ressentirais ces signaux dans la nuit vers 2 h du matin et prendrais alors 2 verres d'eau, puis dormirai relativement bien jusqu'à 8 h... 

à partir de là, pour la partie jeûne hydrique, il me faudra boire (difficilement) 3 carafes d'eau, soit un peu plus de 2 litres par 24 heures, jusqu'à la fin du jeûne, le mercredi 21... 
Jeûne que je sentais pouvoir prolonger, mais je craignais de n’avoir pas suffisamment de forces pour conduire au retour... 

Nous décidons de revenir 3 semaines début octobre, pour faire un jeûne plus long...

 Le demi jeûne  

 Pour cette partie 4 collations sont prévues, toutes les 2 heures de 14 heures à 20 h avec le choix pour chacune entre un jus de légume ( 150ml) un fruit juteux (150g) ou un légume, et ensuite une 1/2 heure allongé sans rien faire pour la digestion.

Mercredi 21 mars
14 heures, un verre de jus vert (épinard, fenouil, céleris, ortie) que nous avons savouré longuement, puis apprécié ensuite la saveur une fois allongés... 
16 heures, Un autre verre de jus vert, 
18h un verre de jus rouge (betterave, carotte, persil, ortie)
20h, pour moi, une mâche (150g et sans vinaigrette, un peu dur à avaler) Lise avait choisi du céleri branche...

Jeudi 22 mars
Pour moi, un jus vert, une orange bien belle, une pomme et un jus vert
Pour Lise, 2 jus rouge, une poire (bien juteuse) et un choux rave
 fruits et légumes venant de chez Maria ou de chez Jean, chez qui Hélène va régulièrement faire ses achats.

Vendredi 23 mars




14 h pour nous 2, un jus vert que nous avons dégusté au soleil sur la terrasse
16 h, pour Lise une orange, pour moi un beau pamplemousse (les 2 collations servies ensemble, fruits bien juteux)





18 h un jus vert, pour Lise des asperges
20 h nous avions tous les 2 choisi un choux rave dont j'ai beaucoup apprécié la saveur que je découvrais  


Samedi 24 : Un jus vert, 4 mandarines juteuses et sucrées, un jus vert et un choux rave pour moi, pour Lise, un jus vert, un demi ananas, 1 pamplemousse et des carottes .

Dimanche 25 : Un jus vert, une orange, une pomme, des carottes, Lise: jus vert, mandarines, céleri, carottes choux rave (un peu plus qu'avant)

Lundi 26 :
 
Jus de chou-kale, ananas, mandarines,asperges+chou rave, pour Lise: jus de chou kale, mandarines, asperges, betteraves, chou rave et choux fleur (les plateaux de ces 2 collations sont servis ensemble).
Principal probleme pendant ce demi jeûne, mes selles qui ne venaient pas, et j'ai du forcer comme un fou pour les faire sortir, les 2 matins de la reprise, ce que je n'aurais pas du faire d'après Suzanne qui n'a pu me faire la séance d' hydrothérapie, mais un lavement bien efficace quand même  ...

La reprise :

des produits plus consistants, comme des bananes, des avocats, des noix et même de la viande séchée

Mardi 27: pour moi donc "la reprise" une alimentation un peu plus protéiné et grasse tandis que Lise continue le demi jeûne...

13h30 : Pamplemousse, orange,  à "l'instincto" yeux fermés... Hélène m'a fait sentir ce dont mon corps avait besoin et j'ai ou il a choisi parmi d'autres fruits ...
17h30 jus vert et pour 20 h toujours à l'instincto, de la viande séchée (parmi des avocats, des amandes et des noix) dont je me suis régalé et légumes à volonté

Mercredi 28 : Reprise pour Lise
Repas de midi que nous prendrons au Boulou car nous allions chez Suzanne pour une hydrothérapie : 5 belles mandarines chacun, puis 2 bananes pour le goûter,
Repas du soir: nous choisirons tous les 2 à l'instinctotherapie la viande crue séchée du jour au déshydrateur,  accompagnée de toute sorte de légumes frais.

Jeudi 29 : le retour
-Pour midi sous les remparts de Carcassonne, 5 mandarines
-Pour le soir à la maison : fromage au lait cru de brebis (j'apprendrais le lendemain qu'il n'était pas cru, mais fait avec du lait cru... il nous faudrait le prendre non affiné...  à approfondir ... ), jus rouge acheté aussi à la biocoop d'Elne- excellent ! ,  asperges, chou rave, carottes, persil, cotes de blettes (que nous n'avons pas apprécié , elles passeront dans les prochains jus)

Vendredi 31 :
+ 1er repas : fruits,
+ 2eme repas, jus de blettes, fenouil, persil, gingembre, curcuma,  puis petits avocats, asperges, chou kale, carottes...

et pour mon colon qui a été bien constipé au point de m'avoir bloqué l’hydrothérapie, psyllium après chaque repas ainsi que de la casse ramenée de chez Hélène (voir ici)  le matin à jeun...

ainsi qu'un grand verre d'eau de mer tiède acheté au Mas... (1/3 dilué dans 2 /3 d'eau) le matin

Les jours suivants : le retour parmi les ami-e-s,  nous ayant amené à nous offrir 2 restaurants  (pour ma part j'ai choisi le samedi du steak tartare et des frites, pas très bon pour la digestion, mais je ne peux les oublier...!  et un fromage frais au miel en dessert, plus un kir et un pichet de vin rouge et le dimanche une salade de crevettes et une tarte aux noix et à la crème !

et donc pour compenser un jeûne jusqu'au mardi 14 heures. (sec jusqu'à 7h)!

Jeûner pour compenser nos écarts dus à la gourmandise, voila une philosophie que me plaît beaucoup  !

à suivre ici : "les +" de notre cure

Les"+" de notre cure santé jeûne et repos total

Voici donc ces "+ " que nous a offert Hélène, lors de notre cure de santé, jeûne et repos total .

Tout d'abord nos partages quotidiens entre 17 et 18h, pendant lesquels, nous aurons surtout pu approfondir les uns et les autres, nos connaissances sur le jeûne, mais surtout sur l'alimentation physiologique et crudivore, la seule vraiment adaptée à l’espèce humaine car la cuisson dénature nos aliments en détruisant nombre de vitamines, micro nutriments et oligo-éléments, et surtout qu'elle transforme de nombreuses molécules et les rendent in-digérables, voire des poisons...
  •  Nous pouvons manger de la viande, du poisson, des œufs...  mais non cuits et venant d'animaux élevés en pleine nature sans nourriture industrielle, ou inadaptée à leurs besoins ( du pain pour les poules par exemple) , pour le poisson, péché et des petits comme la sardine ou le hareng, éviter le thon ou le saumon.

  • donc, steak tartare, huîtres, viande séchée, fromages au lait cru et affinés naturellement sans être chauffés  sont possibles.

  • qu'il vaut mieux faire des repas avec une seule sorte d'aliments: uniquement des fruits, ou des protéines ou des lipides, certaines associations alimentaires étant tout à fait possibles, comme viandes et légumes et d'autres déconseillées (voir ici ).
  • Pour moi, vu ma constitution plutôt maigre, vaudrait mieux faire 2 repas par jour, dont un qu'avec des fruits, Pour Lise un repas par jour en commençant par les fruits,  puis une 1/2 après le plat principal.  Si jus avant, attendre 1/2 h aussi avant le reste.

(quelques exemples de menu tirés du livre "les combinaisons alimentaires et notre santé" de Désiré Merien que nous aura choisi David dans la bibliothèque d'Hélène)

 et nous découvrirons aussi que nous faisons encore pas mal d'erreurs dans notre manière de nous alimenter comme
  • il ne faudrait que 2 voire 3 fruits différents au maximum par repas, mais à satiété...
  • Une seule protéine au cours d'un même repas.
  • Les amandes, noisettes... achetées même en magasins bio ont bien souvent été séchées en les chauffant et même stérilisées ...

Autre découverte par ces partages: Le riz ne doit pas être si bon pour la santé, puisque les Chinois ont développé une médecine aussi avancée... 

Le trampoline et la table inversée




 pour faire quelques petits exercices doux, dés le 1er jour, ( faire bouger la lymphe, et irriguer le cerveau), nous en ferons ainsi tous les jours, avant ou après le partage.




La détoxination ionique (pour un coût modique)

avec le

MEDICLEAN’S ®

Technologie de détoxination ionique
voir les explications ici:




Cela aura été une grande découverte pour nous et nous ferons chacun 6 séances, une tous les 2 jours afin d'aider encore plus le processus de détox... après les 10 premières minutes où la couleur vient de l'eau de la cuvette qui se vide de ses impuretés, pour moi à chacune des séances c'est devenu impressionnant ! de l'orange au noir le + total... Que de toxines éliminées venant de + de 50ans d'alimentation industrielle (depuis mon entrée au demi pensionnat du collège) , et aussi, me dira Hélène de vaccins ou d'antibiotiques très anciens, moi qui n'en prenais plus depuis déjà fort longtemps!




l' iridologie

Une autre grande découverte en ce 5eme jour de jeûne quand Hélène a pu récupérer son matériel...



L'iridologie est une pratique de médecine alternative. Les iridologues prétendent et considèrent qu'à chaque secteur de l'iris correspond un organe. Ainsi selon eux, si un secteur donné présente des anomalies, cela indiquerait que l'organe correspondant est affecté par un dysfonctionnement. À ce jour, les études cliniques n'ont mis en évidence aucune efficacité de l'iridologie, qui échoue notamment au test de la reproductibilité : pour un même patient, les iridologues testés font des diagnostics...
Plus sur Wikipédia

A LA DÉCOUVERTE DE L’IRIDOLOGIE - Association Les Eaux Vives
Avant même de lire ce qui suit, je vous propose ce petit exercice : regardez attentivement les 2 photos qui suivent et notez tout ...

Tout ce qu'il faut savoir sur l'iridologie - La santé surtout
Aujourd’hui, l’iridologie est une des techniques de dépistage les plus utilisées par les naturopathes. Depuis la plus haute Antiquité, des relations ont été ...
https://www.lasantesurtout.com/tout-ce-qu-il-faut-savoir-sur-l...
Iridologie : dans les yeux on peut lire notre santé
Cliquez ici...Iridologie : dans les yeux on peut lire notre santé ! Une plongée dans la littérature irienne montre que l’histoire de l’iridologie remonte en ...
www.naturopathie-en-clair.com/iridologie-dans-les-yeux-on-peut...
et sur facebook https://www.facebook.com/pierredufraisseiridologue/



 mon œil droit zoomé,
Hélène y aura détecté, pour moi des candidoses et des problèmes au foie, ainsi que beaucoup de stress ... sans compter que j'aurais eu au moins un ancêtre avec des yeux bleus! (lol)





qui sert à filtrer l'eau que nous buvions, et à bien d'autres dépollutions comme celles des ondes électromagnétiques et bien +économique que les filtres Brita que nous utilisons pour notre carafe d'eau !Encore un autre bienfait de ce bambou si cher à notre frère Phap Lu des retraites méditation et santé du Village des Pruniers ! a notre retour , j'en ai mis partout aux endroits les + sensibles!
http://www.curenature.fr/takesumi/
http://www.villakerasy.com/nos-coulisses/les-bienfaits-du-charbon-de-bambou/





La casse

Une plante bien sympa pour la constipation et les hémorroïdes,  que je n'aurai découverte que malheureusement après mon hydrothérapie qui n'a pas été possible, (mais un lavement efficace à la place) parce que j'en ai parlé lors du partage... et dont à notre retour, je ramènerai une boite, dont nous testerons rapidement l'efficacité.

Manger Cru: Détoxination, élimination : La casse, le fruit du bien être durable...
Consommez la casse de préférence en dehors des repas, par exemple le matin à jeun après avoir bu un grand verre d’eau; Quand utiliser la casse ?
www.manger-cru.fr/2010/06/le-fruit-du-bien-etre-durable.html



La pulpe enfermée dans les bâtons de casse a de puissantes propriétés dépuratives et purgatives. En "nettoyant" efficacement le sang et en favorisant l’élimination des toxines, elle permet de stabiliser la pratique du cru.

Casse : propriétés, bienfaits de cette plante - Medisite
Casse : Propriétés . La casse, fruit du canéficier, est utilisée pour son effet laxatif. La pulpe entre dans la composition de préparations indiquées dans la composition de préparations indiquées dans la prise en charge de la constipation.
www.medisite.fr/dictionnaire-des-plantes-medicinales-casse.1234180...

 Conseillé également par Hélène pour en finir avec les parasites intestinaux trouvés lors de la séance d’iridologie chez Lise ... ( renforce notre systeme immunitaire)

Regulat.fr - RegulatPro les enzymes à la source de la vie
Le Regulatpro® Bio est un concentré complet et équilibré d’acides aminés, de pré biotiques et de phytonutriments obtenu à partir d’un procédé de de fermentation en cascade de substances naturelles fraîches, biologiques, exclusivement végétales sélectionnées pour leurs hautes vertus curatives.

https://www.regulat.fr/regulatpro



Des possibilités d'hydrothérapie 

chez Suzanne à 30 mn en voiture
Pour Lise elle aura été parfaite, à l'inverse de celle qu'elle avait faite à Toulouse il y a 2 ou 3 ans... (bien+ chère et sans beaucoup de chaleur humaine)
Pour moi, ne pouvant la faire, la canule me faisant trop mal pour cause d'hémorroïdes et parce que j'avais trop forcé ... elle aura fait à la place un lavement qui aura été très efficace. Et voici le site qu'elle nous a conseillé
 https://www.agirsante.fr/nettoyage-des-intestins.html


Et avec la communauté du Mas Despres ...

Jörg 
a pu nous fournir pour un coût abordable en eau de mer hypertonique (qui remplace avantageusement l'eau de quinton)  ainsi qu'en excellents avocats, en algues ou en amandes véritablement crues, et possibilité de bien d'autres produits frais en provenance d'une Amap de l'Espagne toute proche ...

L'eau de mer - Marimer
La mer. Quelles sont les véritables vertus de l’eau de mer ? Un peu d'histoire. En 1897, le biologiste français René Quinton avait mis en évidence des ...
https://www.marimer.fr/eau-de-mer
Boire de l'eau de mer pour être en santé -- Santé et Bien ... L'eau de mer contient tous les oligo-éléments et composants minéraux dont notre organisme a besoin. Dans bien des cas, en boire peut être bénéfique.

De retour en pleine forme !

Moi à la soirée du Quetzal Folk Club le dimanche de notre retour

Lise sous les remparts de Carcassonne, lors de notre voyage de retour 

Et pleinement décidé-e-s à revenir ici faire une nouvelle cure début octobre pour 3 semaines cette fois !

14 mars 2018

2 semaines sans ordinateur quel bonheur!




 Oui et 2 semaines sans ordinateur,  c'est encore un + grand bonheur !

Nous partons demain pour 2 semaines de cure santé basée sur le jeûne et le repos total en prenant soin de nous
dans les Pyrénées orientales la région de Thierry Casasnovas ... ici au sud de Perpignan . 

Cure de jeûne au Mas Despres dans la nature de mi septembre à mi juin chez Hélène qui est depuis 2013, aux côtés de Thierry Casasnovas pour lui venir en aide dans son association .

Voici comment se présente notre cure de jeûne hygiéniste.
Il y a 4 étapes dans une cure, nous ferons avec elle  les étapes 2 et 3
  • - La préparation qui consiste à réduire progressivement les quantités, les protéines et les graisses, éliminer tous les poisons y compris les aliments transformés, et manger crus fruits et légumes. Pour les personnes qui ont une pathologie, on conseille 3 mois de préparation, sinon on adapte la durée de la préparation au mieux.
 
  • - le jeûne proprement dit, on ne boit que de l'eau pure, on ne consomme aucun complément alimentaire, ni médicament sauf cas exceptionnels, et pour les personnes qui le souhaitent, il est possible de commencer en jeûne sec c'est à dire sans boire ( uniquement ceux qui le souhaitent). Sinon toute la durée du jeûne se fait au repos total et dans le calme. On évite de trop lire, de regarder des films et on limite les appels téléphoniques. Cela suppose qu'on se prépare mentalement avant, et on prévient ses proches.
 
  • - le demi jeûne qui doit être aussi long que la durée du jeûne voir même plus pour ceux qui le peuvent. Il consiste également à rester au repos le plus possible pour favoriser au maximum les éliminations. On commence à manger des petites quantités de légumes ou fruits ou jus de légumes toutes les 2 heures l'après midi jusqu'au soir.
 
  • - enfin la reprise qui consiste, à un retour progressive de l'activité physique comme la marche etc. Et la reprise alimentaire plus conséquente en remettant progressivement des matières grasses de bonne qualité et des protéines si possible non chauffées. On continue les fruits et les légumes et on revient doucement à 2 repas par jour.
    Cette phase se fait généralement chez soi comme la première, mais si des personnes ont besoin d'être accompagnées au début, elle peut se commencer aussi en groupe.
donc 2 semaines de repos le + complet possible pour notre corps et aussi pour notre esprit

27 février 2018

3eme mois de la retraite d'hiver à la maison

Pour ce 3eme mois:

Je ressens de + en + qu'il me faut lâcher prise avec l'ordinateur pour + me reposer, ce qui n'a pas encore pu être le cas, car j’étais bien occupé et sur ce blog et sur son annexe entre autres, à faire des recherches et à les classer .


  d'autant plus que je viens d'apprendre que les "écrans bleus" sont néfastes pour le sommeil qui pour moi est bien léger.

Mais comme je ressens le besoin d'approfondir la connaissance de moi même,
  • des causes de ce sommeil trop léger où je me réveille régulièrement à la fin de chaque cycle avec souvent des difficultés à me rendormir
  • des causes de cette nervosité, que j'avais depuis tout petit enfant, et de ce stress aussi origines sans doute de mon sommeil trop léger...

  • Et de ma maigreur actuelle aussi, liée sûrement au "régime Thierry Casasnovas" que nous suivons depuis  mi 2014, mais qui je pense n'a fait que me faire retrouver ma corpulence normale que tant d'années d'alimentation "moderne" avaient dissimulée par un poids "normal" ...
    réponse que j'ai eue dans cette
    vidéo de Thierry Trop maigre !!! - www.regenere.orghttps://youtu.be/B9vSZiHHnP0


Alors si je n'ai pas pu encore lâcher prise avec l'outil, j'ai pu continuer à le faire avec son utilisation (presque pas de politique, et regardé surtout des infos positives et principalement sur la santé alternative et la méditation) .

Ce 3eme mois a été donc consacré à compléter et mettre en ordre  "l'annexe de ce blog" par les réponses que j'ai pu trouver aux questions  que je me posais ci dessus

Et donc tout d'abord cette partie là :



 https://sites.google.com/site/michel1955fr/notre-sante-autrement


et où Thierry Casasnovas nous fait comprendre par une série de vidéos que c'est tout notre systeme de pensées qui en est à l'origine ... 

inquiétude, désir de tout contrôler... 

et que nous devons bien faire la différence entre la peur, réaction saine face à un danger et l'inquiétude qui est de passer son temps à méditer sur des choses qui ne correspondent pas à la réalité

Et qu'il nous faut discipliner nos pensées ... par la méditation 
 Thierry nous demande de méditer sur "où nous plaçons notre foi" en l'inéluctabilité de la maladie ou en la capacité de notre corps à se réparer lui même? - Croire à notre imagination ou en la réalité? En un Dieu qui va nous sauver ou à un monde qui va à sa perte?

sauf en ce qui concerne sa foi en un Dieu créateur qui nous protégerait et nous sauverait, et en qui il se repose entièrement, (il repose son esprit) j'y retrouve beaucoup de ressemblances avec les enseignements de Thich Nhat Hanh ! 



J'ai pu aussi au cours de 3eme mois approfondir les notions d'homéostasie, autophagie ou autolyse, et d' hormeze
que j'avais découvertes les mois précédents toujours grâce à Thierry Casasnovas

et je crois de + en + au jeûne comme LE remède à bien de nos maladies (mal a dit) et, que la médecine officielle dite "moderne" ne cherche pas à nous guérir mais simplement a supprimer des symptômes qui sont des signaux indiquant que notre corps réagit à une agression et qu'il nous faut l'aider à se réparer !

J'ai donc passé une partie de ce 3eme mois sur cette annexe à y classer tout ce que j'ai pu trouver d'utile et fiable question santé,

 mais aussi sur la spiritualité bouddhiste et la méditation 










































aux quelles j'ai continué à consacrer une autre grande partie de mes journées et soirées.

La spiritualité bouddhiste, en continuant à écouter et essayer de comprendre les enseignements de la retraite d'hiver 2013 - 2014 de Thich Nhat Hanh au Village des Pruniers...  toujours allongé dans notre salle de méditation, et pouvoir en partager certains avec notre petite sangha locale de Montauban, les vendredis soir.
Ainsi celui du 8 décembre 2013, journée de l'ordination des novices,  (ne figurant pas sur le site Langmai car problème technique mais enregistré et retrouvé grâce au blog de la sangha de Bordeaux;
merci aux amies et amis de cette sangha !) http://www.lapluiedudharma.fr/article-retraite-d-hiver-2013-2014-part-1-121236789.html
"Année nouvelle, je me renouvelle" Nouvelle année, nouveau moi (en Anglais New Year, New Me)  et aussi: nouveau bouddhisme, le bouddhisme doit évoluer pour rester attractif pour les jeunes d’aujourd’hui, seul Thay a une juste vision de ce qu'est le bouddhisme et il demande aux jeunes du Village des Pruniers de pouvoir la transmettre...  


Ou celui du 5 janvier 2014 : sur la liberté
"la liberté: c'est d'abord se libérer de ces liens qui nous emprisonnent, perceptions erronées, afflictions mentales ... (différente de liberté politique)
s’asseoir et regarder profondément : quels sont les liens qui me ligotent?  (haine, colère, avidité...) 
Pourquoi ne suis je pas capable d’être heureux? 
quand je marche, quand je mange.... 
comment couper ces liens? 
par la détermination et l'intelligence
par le lâcher prise
On n'est pas libre car on est trop occupé.

Ou encore celui du Têt 2014 : la signification de l'autel des ancêtres au Vietnam , "les arbres ont leur racines, les rivières leurs sources et les humains leurs ancêtres".  Nous portons en nous tous nos ancêtres, leurs graines qui font ce que nous sommes, et Thay a demandé aux autorités vietnamiennes de ne pas interdire la célébration de certains rituels qu'elles jugeaient comme de la superstition, et elles ont compris...

et en fin de ce 3eme mois je viens de découvrir grâce au traducteur Vietnamien Français de Google des ressources  inespérées du site de LangMai (Village des Pruniers en Vietnamien) comme:
 1/ ces enseignements donnés qu'aux monastiques pendant cette retraite d'hiver et qui vont me permettre pour les semaines à venir d'approfondir et peut être de mieux comprendre ce que notre Thay a voulu expliquer sur la nature des 8 consciences...

 Voir ici https://translate.googleusercontent.com/translate_c?act=url&depth=1&hl=fr&ie=UTF8&prev=_t&rurl=translate.google.fr&sl=vi&sp=nmt4&tl=fr&u=https://langmai.org/phapduong/2013-2014-an-cu-kiet-dong/&xid=17259,15700023,15700105,15700124,15700149,15700168,15700173,15700201&usg=ALkJrhiy8qARWqKbb_AmqNRHvH1yt-UnUg
Car j'avais ainsi noté sur mon carnet de méditation : 
02/02/2018  suite  à un réveil nocturne où je n'ai pu me rendormir, (repas trop copieux la veille au restaurant?) je suis allé méditer et mon mental que j'ai observé "à la vipassana" était surtout influencé par les enseignements de la veille
  • 1/ la conscience du tréfonds c'est le tout, elle contient le tout, les semences le corps, et l'environnement. elle est indéterminée, les semences sont indéterminées, ni bonnes ni mauvaises , mais alors comment peut il y avoir des formations mentales bénéfiques ou non bénéfiques?
  • 2/ Dieu n'est pas que le bien, c'est le tout, il n'est ni bien ni mal, il est + qu'une personne, il est le tout, il est tout le cosmos, le bien et le mal inter-sont...  ce ne sont que des mots, des notions à transcender ... Dieu serait à la fois le bien et le mal?

    pour moi Dieu est la force, l'énergie qui nous pousse vers le bien...
    Méditation à poursuivre
  •  3/ il me faut continuer donc avec les enseignements de la retraite d'hiver 2013-2014 pour voir si une réponse a été donnée, puis tous ceux de Thay en 2014 adressés aux monastiques.
2/ Ou ceux donnés pendant la retraite de 21 jours de juin 2014, qui ont d'après ce très bel article de nos sœurs de la maison de l'inspir continué sur le même thème

et sûrement bien d'autres choses à découvrir encore ...

 Fichiers audio et vidéo dont je n'avais jamais soupçonné l'existence !

 Mes méditations:

  • Beaucoup d' interrogations donc, ces derniers mois: sur le rôle de l'Homme (Être Humain) par rapport à la nature qu'il s’évertue à détruire, et pas que depuis seulement les temps modernes (l’ère industrielle), mais depuis l'antiquité, avec l'agriculture ... et de doute aussi ... l'Homme un parasite? l'Homme un cancer? s'il s'auto-détruit, ce serait un bon débarras pour Terre Mère... Mais pas pour Hubert Reeve où dans la 3eme partie de sa conférence, il déplore que ce serait une perte, mais il reste positif ... https://www.sciencesetavenir.fr/grandsdebatssciences/video-l-integralite-de-la-conference-d-hubert-reeves-scienceconscience_14952

  • En qui ou quoi prendre refuge pour ne plus tomber dans l'anxiété la colère le sentiment d'impuissance origine de bien de nos (mes) souffrances?

    Thierry Casasnovas croit lui en un Dieu créateur et aimant dans lequel il se réfugie car il pense qu'il nous sauvera, et c'est plus reposant que de croire en un monde qui court à sa perte ... dit il...  mais comme pour moi, Dieu est le tout, qu'il n'est ni bien ni mal (Thay) ... je ne peux croire qu' en la conscience (raison) de l'Homme, pour qu'il ne reste pas aussi déraisonnable que cela, afin de ne pas s'autodétruire. Un vœu plutôt qu'une certitude...

  • Et même si Dieu existait comme créateur et comme le bien, nous nous serions tous trompé-e-s à cause d'une traduction fausse de ce fameux verset 28 de la genèse sur sa signification:  "27- Et Dieu créa l'homme à son image; il le créa à l'image de Dieu: il les créa mâle et femelle.
    28 - Et Dieu les bénit, et il leur dit: " Soyez féconds, multip
    liez, remplissez la terre et soumettez-la, et dominez sur les poissons de là mer, sur les oiseaux du ciel et sur tout animal qui se meut sur la terre. "

    ce n'est pas par "dominer" et "soumettez" qu'il fallait traduire, mais par "protégez" et "préservez" ... et c'est notre pape FRANÇOIS qui l'a dit (y) :

    http://www.mondialisations.org/medias/pdf/Encyclique-du-pape-Francois-dd.pdf
     
  • Une autre réponse avec Rudolf Steiner et l’anthroposophie que nous venons juste de découvrir et dont nous commençons la lecture de ce livre:
Rudolf Steiner La mission de Michaël - users.skynet.be Il n'y a pas contrairement à ce qu'on nous a fait croire depuis le concile de 869, dualité entre le bien et le mal, le corps et l’âme, mais trinité entre les forces lucifériennes qui nous poussent à l'illusion, à l' imagination, à l' exaltation, les  puissances ahrimaniennes qui cherchent à nous enchaîner à la Terre,à faire de nous des êtres prosaïques, terre à terre, à nous amener à cultiver une mentalité matérialiste, et le divin  qui est en nous et qui est là pour assurer un équilibre ...


 Voila donc les principales pensées qui ont "perturbées" mes méditations assises quotidiennes, que j'ai continuées 3 fois par jour, rythme à peu près maintenu ce mois ci, 

ou plutôt ouvert le champ vers d'autres méditations à faire, une fois un certain niveau de calme mental obtenu.

Car ma préoccupation est toujours cette concentration trop faible à mon goût que je cherche à améliorer et je continue à noter régulièrement sur mon carnet tout ce que je peux observer:

  • Ainsi ma concentration faiblit nettement quand je fais quelque chose d'automatique comme les touchers de la terre avant ma 1ere médiation du matin, ou des taches quotidiennes ....


    • Les pensées commencent (se manifestent) souvent au sujet de la méditation que je suis en train de faire avant de s’enchaîner avec tout autre chose, il me faut donc "saisir" cette pensée à son tout début (saisir n'est pas le mot juste), ou alors déterminer après coup quelle était cette pensée initiale ...
      • Observer l'esprit et lui demander "quelle sera ta prochaine pensée" lui permet souvent, de ne plus penser et de revenir à la respiration comme s'il n'aimait pas se savoir épié ! et quand les pensées reviennent trop fort, recommencer à compter...
      • Suivre la respiration en plusieurs endroits (nez, diaphragme, nombril) permet d'améliorer la concentration:  l'esprit n'aime pas la routine et quand il s'ennuie, il se met à penser ! Parfois c'est lui même qui va chercher la respiration là où c'est le plus facile et "je" laisse faire, à "ma" grande satisfaction !

      • Enfin j'ai pu observer tout dernièrement que les 5 mn de Cohérence Cardiaque, pour m'aider à réduire mon anxiété et mieux dormir ...( voir ici) (découverte grâce encore une fois à Thierry Casasnovas, qui est une concentration forcée sur l'air qui entre et qui sort par les narines en comptant 5 secondes à l'inspire puis 5 ou 6 à l'expire soit 6 respirations par minute, et que je fais depuis peu... 5mn au début de chacune de mes méditations), m'aide beaucoup : après ces 5 premières minutes souvent sans aucune pensée autre que celle de compter, je me dis mentalement, " je laisse maintenant la respiration respirer", et je continue à rester très facilement concentré (et sans penser) sur mes narines à observer "comment ça respire" et en + apprécie ce grand bien être suite au relâchement de l'effort . J'ai pu également observer "où ça respire", en ressentant l'air (ou le sang ou d'autres énergies) aller tout autour de mes narines, comme les yeux, les joues, ou le haut du crane.

        et j'ai découvert également, lors de la dernière après midi de Pleine Conscience de notre petite sangha, que THay (Thich Nhat Hanh) enseigne aussi des pratiques semblables, par exemple dans ce livre phare:
        Le Miracle de la Pleine Conscience
        Thich Nhat Hanh
        Espace bleu, 1994
         chapitre

        http://mpcmontreal.org/?q=fr/node/1024 

      dont nous avons lu un extrait de ce chapitre ! 
      • Malgré ces réalisations, la plupart de mes méditations restent souvent après un bon début perturbées par ce flot de pensées qui reviennent, du à une concentration qui faiblit, et là je me dis que j’expérimente l'impermanence (de ma concentration) et l'insatisfaction ( Dukka la souffrance) qui en résulte, 2 des 3 sceaux du Dharma, le 3eme l’absence de soi séparé restant encore à expérimenter!
       Ce 3eme mois, ma principale souffrance, comme pour beaucoup, aura été ce manque de soleil et ce froid humide, ce qui m'a fait énormément apprécié les rares journées ou "Père Soleil" (Thay) nous a rendu visite comme celle ci du 24 janvier:

      Le soleil, si nécessaire à la régénération comme le sommeil (voir au début) et comme les massages que je me fais chaque matin, après la séance des Touchers de la Terre et où j'avais noté:
      Les 3 mois de cette retraite d'hiver à la maison se sont terminés donc, mais j'ai envie de la prolonger, continuer à m' occuper de moi,  en zappant le + possible ces impressions sensorielles qui nous viennent de l’extérieur et génératrices de tant de mal être et de souffrance...

      J'ai encore, d'innombrables choses à approfondir et comprendre, mais pas seulement intellectuellement, et surtout à pratiquer et travailler sur moi même, comme ce que j'avais noté là :
      17/02/18 , 8 h: (...)
      puis pensées observées...sur mon enfant intérieur, mes ancêtres, mes parents (enseignement de Thay la veille en sangha sur la fête du Têt) il m'appartient à moi de me libérer de leurs méfaits, et surtout du jugement des autres si je veux suivre Alice Miller, il ne faut pas que je me considère comme une victime (Thierry Casasnovas) je peux me soigner moi même...



      24 janvier 2018

      2eme mois de retraite d'hiver à la maison, 1ere année de retraite professionnelle

      qui s’achève par cette bonne nouvelle qui me fait déborder de JOIE


      déclaration historique  et tout en sagesse pour une fois   que j’applaudis

      et comme un bonheur n'arrive jamais seul, voici encore celle ci: 


      OUI et pour une fois, et contrairement au mois dernier (sur les funérailles de Johnny) ces impressions sensorielles, venues des "infos" sont venues m'apporter plein de JOIE !


      (faites retour arrière pour revenir sur l'article après avoir cliqué sur les liens) 

      Pour ce 2eme mois donc, j'ai continué à prendre soin de moi même,  en accentuant même le repos, m'allongeant en relaxation totale dans ma salle de méditation pour écouter vidéos ou enseignements .... et ai eu à peu près le même type de journée que pour le 1er mois.
      • Le matin après ma 1ere méditation,  est + porté vers la santé, avec les vidéos de Thierry Casasnovas, ainsi que d'autres sources,  dont je vais ensuite noter les principaux points sur un brouillon dont je viens de publier la page,  ou sur "l'annexe" de ce blog; Je le ressentais mais grâce à Thierry j'en suis maintenant persuadé, ma mauvaise santé, l'acidité de mon corps mon mal être qui a culminé durant 2016, venait de ces conditions de vie aberrantes auxquelles nous devons nous adapter, avant même l'alimentation qui même si elle pouvait être de la meilleure qualité nutritionnelle possible avec les jus et le cru, n'était sans doute que très mal assimilée par mon organisme affaibli et acidifié.

        Grâce aux vidéos de Thierry, à des discussions sur les forums et des recherches personnelles sur internet, j'ai pu continuer à mieux comprendre les processus de digestion et régénération et trouver des réponses à certains problèmes que j'ai eu. (signaux de la vraie soif, ou constipation pendant ou après le jeûne, aussi notées dans ces annexes )


      • Et l'après midi, l'après déjeuner devrais je dire, car je pouvais le prendre assez tard en fonction de mon ressenti ...  avec les enseignements de Thay de la retraite d'hiver 2013-2014, dont j'ai eu le bonheur de retrouver début janvier dans le tréfonds de mon ordinateur, le fichier des notes que j'avais prises alors sur les recommandations de nos sœurs de la maison de l'Inspir et que j'ai mises en ligne également sur cette annexe .
        Enseignements très profonds sur la conscience (les 8 consciences et les 51 formations mentales de la psychologie bouddhiste) , destinés d'abord aux monastiques du village et que je me suis régalé à ré écouter ou à découvrir pour certains, souvent donc allongé...
        J'ai pu auparavant en finir avec les notes de la retraite santé du mois d'octobre commencées le mois dernier et aussi commencer à transcrire celles d'une retraite vipassana offerte par le vénérable Antonio Satta en septembre 2015
      Donc encore très souvent sur l'ordinateur et sur l'internet, mais ce dernier mois plutôt limité à ces 2 thèmes de la santé et de la pratique spirituelle ; j'écris "plutôt" car parfois, souvent ça déborde, comme sur des questions philosophiques ou quelques sujets en rapport avec l'actualité... 

      mais j'ai surtout voulu éviter ce mois ci de rentrer moi même dans des débats polémiques, ou tout sujet générateur de graines de souffrance."Zapper" ces sujets, que je ne peux éviter car ils arrivent jusqu'à moi , c'est les noter quand j'en prends connaissance, me dire "STOP" et éventuellement les partager avec un petit commentaire, incitant à une réponse positive (style boycott) sur les groupes adéquats.
      Également poursuite pour moi de mon expérimentation du jeûne intermittent de 21 / 22 heures soit 1 repas par jour,  


      mais en prenant le jus et les fruits plus tôt dans l'après midi soit 2 heures avant le repas du soir, pour éviter d'avoir à me réveiller la nuit pour aller uriner et des difficultés à me rendormir... tout d'abord, mais comme j'avais une fringale entre cette première partie et la suite + consistante, en ne mangeant ensuite mon unique repas entre 14 h et 16h.

      mais je constate toujours ces réveils nocturnes à la fin des cycles et ces difficultés pour me rendormir... d'où ai éprouvé le désir de mieux comprendre les mécanismes du sommeil et de ce qui peut le perturber et noter sur cette annexe ce que j'ai pu trouver .

      j'ai pu faire 3 jeûnes complets de 2 ou 3 jours dont 2 jours secs à chaque fois.

      Poursuite aussi de mes méditations quotidiennes  au moins 2 ou 3 fois par jour, dont j'ai continué à noter sur mon cahier puis ici les principaux ressentis, 

      j'ai plus que jamais envie de travailler ma concentration qui me semble encore bien faible malgré toutes mes retraites de shiné et pour cela ai pensé que revenir à Vipassana (avoir la vision profonde de ce qui se passe en moi à chaque moment, et pourquoi ma concentration faiblit et les pensées m'envahissent) m'aiderait beaucoup... ce qui semble être le cas ... (à suivre donc , c'est la persévérance qui me caractérise et la confiance que mon chemin est bon)

      et aussi pendant ce mois ci, 2 réalisations importantes (ou petits éveils comme le disait notre ami Huy Phong) avec:
      • Ce livre  que Lise m'a passé peu avant Noël 2017

         
      J'ai découvert que ce 4e Commandement de la bible « Tes père et mère honoreras, afin de vivre longuement »  que tout le monde considère qu'il va de soi de le respecter a fait énormément de mal à des générations d'enfants maltraités.
      et ai tout de suite senti qu'il y avait là une belle clef qui pourrait ouvrir les portes de la guérison définitive à l'enfant blessé qui est toujours en moi (voir ici mon article:  2018... Guerir mon enfant interieur )
      • La méditation guidée sur la souffrance offerte lors de notre journée de pleine conscience du 14 janvier et dans laquelle pour la première fois j'ai pu faire de manière non intellectuelle:  et j'ai noté ce soir là
        21h 15: la méditation de ce soir a poursuivi celle de la journée de Pleine conscience sur la souffrance (ex n°17 du livre un lotus s'épanouit) pour moi ce fut sur ma propre souffrance en essayant de le faire de manière non intellectuelle : comment je ressens en moi ces fondements que sont la peur, l'incertitude le sentiment d'insécurité (lié à l'impermanence) la tristesse, la colère ( c'est lié) , essayé de les voir en moi, avec quels exemples? et d’où ça peut venir ...
        cela m'a été permis par des temps de méditation assez longs entre les phrases , merci Marie Ange et Christine pour cette méditation de 45 mn, et le lien était évident avec ma méditation de 7h30 et les pensées que j'ai eues... le hasard???

        télécharger ici la méditation
         méditation sur la souffrance.pdf



      Ce 3eme mois de retraite d'hiver qui débute et qui coïncide aussi avec le début de la 2eme année de ma retraite professionnelle, je veux continuer à les consacrer l'une comme l'autre à poursuivre la régénération de mon corps comme de mon mental bien diminués par des années de vie inadéquate.

      Et il n'y a qu'une solution le repos !