En train de devenir... Comment lâcher prise,tout en ne lâchant rien

Blog de Tâm Chân Hanh (Action Juste du Cœur)-un bouddhiste engagé plutôt du coté "extrême gauche" (la Gauche radicale , ANTI-CAPITALISTE) - pour un autre monde possible, plus juste, plus fraternel et plus humain.

31 mars 2017 : Depuis mon départ à la retraite ...

il y a 2 mois
Qu'ai je fait de mes journées?
Rien ou presque rien, à première vue (de celles et ceux qui ne me connaissant pas, me voyaient m'enfermer chez nous (...)

21 novembre 2017

Notre santé autrement (7)

Puissant plaidoyer de Thierry Casasnovas pour le jeûne intermittent et sec de 1 repas par jour ... que je découvre aujourd’hui.
j'en étais pour ma part à un jeûne intermittent de 16 heures de 20h à 12h le lendemain, soit 2 repas par jour mais en buvant entre temps, je sentais qu'il me fallait aller plus loin 

et j'aime sa philosophie de "guerrier" 




Pourquoi le jeûne sec? 
 vers 12'40""

8 novembre 2017

Notre santé autrement (6)

Nous poursuivons notre expérimentation en matière de bonne santé de notre corps et de notre esprit en découvrant les bienfaits du vinaigre de cidre (avec du miel pour l'adoucir) et surtout du jeûne qu'il soit intermittent, ou total

  Les différentes formes de jeûne et leurs bienfaits:

  1) Le jeûne intermittent:  série d'articles avec Lilo

2) Le jeûne sec :

 Et si on se mettait au jeûne pour faire le ménage dans notre corps ? Jeûne Hydrique et jeûne sec
Le principe est clair, on n’avale rien, ni aliments ni boissons.
Ce type de jeûne est moins courant. IL peut durer trois jours maximum, bien que des records beaucoup plus importants aient été remportés sans problèmes. Mais soyons clair, on est pas ici pour battre des records, donc on oublie !
Point important : Le jeûne sec doit être inclus dans un jeûne hydrique.
L’exemple le plus court est le suivant: 
J-3 à J1: respect des règles d’entrée de jeûne présentées ci-dessus
J2: jeûne hydrique,
J3: jeûne sec.
J4: jeûne hydrique.
J5 à J8: respect des règles de sortie de jeûne présentées ci-dessus
La phase de jeûne sec peut durer un peu plus longtemps mais dans le cas présent, ce jeûne sera bien suffisant pour vous purifier.
Le jeûne sec a pour particularité de drainer plus profondément que le jeûne hydrique : il fait remonter tous les déchets colloïdaux vers les intestins.

3) Et le forum dédié au jeûne de Régénère

.

Encore de belles vidéos très instructives de Thierry

En 11 minutes , une occasion de revenir en détail sur la gestion des volumes d'eau dans le corps et démystifier certains grands dogmes de la "santé moderne"...  Très important, ÉCOUTEZ BIEN LE PASSAGE SUR L'EAU.

http://regenere.org/recette/cure-de-jus-printemps-2015
https://youtu.be/ckpIG7WygjE
vous croisez un ami dans la rue qui vous fait part de difficultés dans sa vie, de son mal être, de son désir "d'aller mieux" sans savoir où commencer...
Voici trente minutes pour saisir "l'esprit" de ce changement radical de point de vue, ce changement de modèle sans précédent qui impacte bien plus largement que le strict domaine de la "santé".



Vous trouvez les produits alimentaires trop chers ? Qui plus est les produits bio de qualité ? Découvrez comment réduire votre budget alimentaire de moitié, gagner de l’énergie et changer la tournure de vos repas...
https://www.youtube.com/watch?v=Qdu2kTw8Fak.


sujet tabou et susceptible de créer bien des polémiques ...


Soigner le cancer autrement

L'hôpital Johns Hopkins (Johns Hopkins Hospital) est un hôpital universitaire situé à Baltimore dans l'État du Maryland aux États-Unis . Fondé grâce à un don de Johns Hopkins , il est aujourd'hui l'un des hôpitaux les plus reconnus au monde et est classé pour la 17e année consécutive en première place du classement des meilleurs hôpitaux des États-Unis par U.S. News and World Report.
Enfin c'est officiel (voir 3e paragraphe).
 
Après de nombreuses années à dire aux gens que la chimiothérapie est l'unique manière de traiter et éliminer le cancer, l'hôpital Johns Hopkins commence à dire qu'il y a d'autres possibilités:
http://www.lasantenaturelle.net/263/la-sante-naturelle.html

Le cancer toujours: Titre certes provoquant et agressif... mais on peut le comprendre ...


une vidéo sur le Dr Gerson une des personnalités médicales d’où Thierry Casasnovas tient son savoir ... c'est sa fille qui raconte... bonne écoute profonde



et c'est sur France Info !  "Si les essais n'ont pas encore eu lieu c'est en raison d'un rejet épidermique d'une partie du monde médical qui voit d'un mauvais œil l'arrivée de la médecine "sans médicament". De plus, le jeûne ou la restriction calorique, n'intéresse pas les firmes pharmaceutiques et donc il est difficile de faire financer ces essais..."

  •  La méditation et la foi en la guérison: lors des retraites méditation et santé du village des Pruniers le frère Phap Lu a évoqué le vécu de Ian Gawler un pratiquant australien ...
    (voir également les controverses sur Wikipedia)


5 octobre 2017

L'Oasis de Lentiourel dans le sud Aveyron , merveilleux éco lieu malheureusement gaché par ce "PFH"

Continuant nos recherches d'un éco hameau pour y vivre notre retraite nous venons en ces journées des 25, 26 et 27 septembre 2017 de découvrir l'

Au sud du département de l’Aveyron, près de Ste Affrique, Jacques un des porteurs du projet et Françoise une résidente, nous ont accueilli avec beaucoup de chaleur dans une magnifique ferme des XIeme et XVeme siècle déjà bien rénovée...






Une ferme? presque un château où nous avons eu plaisir à déambuler, en nous y perdant plusieurs fois !




souvent accompagnés par Félicité la chatte de la maison !



  


 L’extérieur est tout aussi magnifique:








 ainsi que les bâtiments annexes 









 
d'autres photos de ce magnifique lieu de vie en cliquant ici 




Le domaine: 35 hectares où nous avons fait quelques marches méditatives (quelques parcelles cultivées, d'autres accueillant des animaux destinés à l'abattoir d'une association de protection animale) 






Les environs proches sont tout aussi attirants et beaux






 le petit village de Bournac à 2 km





   
Ste Affrique à 12 km 


Millau à 50km 
 



où nous y avons découvert de nombreuses activités alternatives
 
Sans compter , Roquefort ou Albi ...
 Les photos des environs: ici
Celles d'Albi: ici
Une vidéo de la cathédrale d'Albi: ici

 

Voila pour la présentation du lieu de vie et de ses environs qui nous a beaucoup plu.


Un autre "+" très important : 

Le lieu est la propriété d'une SCi appartenant à 3 associations qui met en location les logements réalisés moyennant un prêt partenaire servant à financer la réalisation de ces logements et à rembourser les prêteurs  non résidents.

formule parfaitement en harmonie avec notre projet de vie, car évite la spéculation foncière et immobilière , et me permettrait comme cela est mon désir le + profond de mettre en dehors du systeme tout ce que j'aurais pu gagner au cours de cette vie et de le consacrer à  changer ce monde...

 Autre "+"
Jacques et Élisa font partie de la sangha Thich Nhat Hanh de Ste Affrique et la reçoivent de temps en temps les jeudi soir.





 Mais hélas ... encore ce "PFH" (Putain de Facteur Humain)

Nous réaliserons très vite que sommes arrivés au beau milieu d'une grave crise qui nous semble t'il a commencé par un manque de compréhension et de communication,  devenue avec le temps, et l’exacerbation des égos, médisance et calomnies de la part de résidents qui (nous l'avons constaté) :
  • ont installé leur caravanes ou leurs abris dans le non respect des règles d'urbanisme, au point de mettre l'Oasis en infraction, 
  • se sont progressivement étendu pour envahir de leurs affaires les parties communes de l'oasis 
  • ne payent plus leurs loyers et charges et ne participent plus à l'entretien du lieu, le dégradent même... 
  • ne vont même plus aux réunions communautaires où tous ces problèmes sont évoqués en vue de trouver une solution au consensus ou au consentement.
Certains se sont ligués pour faire porter tout "le chapeau" de cette dégradation à Jacques et Élisa, accusés de gestion dictatoriale .
L'un d'entre eux,  porteur pourtant de ce très beau projet de protection des animaux destinés à l'abattoir déjà cité, a même envoyé un mail très violent où des mots indignes d'un adepte de la non violence comme "fasciste", ou "escroquerie" ont été utilisés,  à tous les prêteurs solidaires, en donnant sa propre version des faits, afin de les inciter à se retirer, et à faire vendre le lieu ...
  •  même s'il y a beaucoup de vrai dans ce qu'il écrit, comme dans cet article du journal Libération:



 Cet article de Libération cité par un de ces mails accusateurs, nous l'avons lu à notre retour, ce qui nous a fait bien réfléchir.
 
Il y a nous semble t'il,  beaucoup de vrai, même si Jacques dit avec raison que cet article a totalement transformé la vérité sur l'état des lieux entre 2011 et 2014 ... qui s'est embelli et non dégradé ...
"L'intrusion de l'économie dans nos rêves", hélas c'est encore une fois "le systeme" qui nous rattrape, le fric qui pourrit tout.

Pour nous Jacques et Elisa, parce qu'ils ont du porter à eux 2 , presque seuls tout ce magnifique projet se sont laissés submerger par l'urgence, et surtout la contrainte financière de devoir et pouvoir rembourser les prêteurs solidaires.

Peu à peu et malgré eux, et donc à cause "des activités lucratives", à trouver comme les locations, les séjours, les stages, les événements...   ils sont devenus des chefs d'entreprise, des "patrons" (terme qui a bien chagriné notre ami Jacques, quand je le lui ai dit...)  donc soumis à cette contrainte de trouver des recettes (de "faire du chiffre"), submergés par un boulot administratif, et donc agissant comme tels... par obligation! 

 pardon Jacques, tu préfères le terme "responsable" mais pour tes interlocuteurs et détracteurs, le terme "patron" est plus parlant et il y a quand même beaucoup de "bons" patrons ...

 Des questions de fond à nous poser :

  • Une entreprise, en difficultés de surcroît, peut elle encore être dans la communication non violente prescrite par une charte éthique comme celle des Oasis en tout lieu?
  • Entreprise (et donc profit nécessaire) peut elle rimer avec bien être et harmonie?
  • Comment pouvoir "gérer" (je n'aime pas trop ce mot) ce PFH et la nécessité de faire du fric dans l'urgence ?

Ce PFH qu'a aussi subi notre ami Florent de l’Oasis de la Source dans les Landes, et aussi un ami de notre dojo Zen de Montauban, qui porteur d'un projet d'épicerie équitable, vient de se faire virer par ses associés...

Et d'autres questions de fond aux quelles nous pensons :
  • ces terres de Lentiouriel sont elles peuvent elles accueillir des chevaux ou des vaches en nombre, grands consommateurs d'eau ?
  • L'Oasis ne devrait elle pas revenir a sa vocation première, l’agriculture en permaculture  autour de quelques paysans bio? 
  • Jacques et Élisa, ont vraiment besoin autour d'eux, d'un "noyau dur" de résidents préteurs solidaires, et sûrement aussi de lâcher prise et prendre un repos bien mérité... 


 Questions que nous évoquerons à la prochaine assemblée générale à laquelle nous voulons participer et y donner notre ressenti de " candidat résident et préteur solidaire"

 Et enfin cette réflexion :

 
Les divers porteurs de projets individuels, ont ils suffisamment mûri leur projet, afin qu'ils soient en harmonie avec le projet de l'Oasis? 
Nous avons  l'impression que non, et que même ils ont tendance à faire passer leur propre projet avant et au détriment de celui de l'Oasis.

Un questionnaire d'inclusion, en ce sens à tous les candidats résidents actuels et futurs, comme ceux de l'Oasis d'Argelouse  ou de celle de ToSuLech (j'y ai mis plus de 3 mois pour y répondre...! ) serait à notre avis plus que nécessaire!

Et pour nous ... dans l'état actuel des choses, "ici et maintenant", avons nous envie d'aller vivre dans un lieu, aussi magnifique soit il, où, pour reprendre une expression d'un des détracteurs de ce projet, "l'argent est passé (par obligation et non par choix) devant l'humain"?

 

30 septembre 2017

Pratiques quotidiennes de Samatha (shiné) et Vipassana à la maison


 Suite à mes 2 dernières  retraites intensives de méditation:
Je veux continuer de pratiquer intensément et régulièrement à la maison, la méditation aussi bien Samatha que Vipassana qui en sont les 2 piliers:
  • Samatha/shiné pour améliorer ma concentration et en focalisant mon esprit sur un seul point, éviter qu'il se disperse.
  • Vipassana, pour comprendre mon esprit et donc me comprendre moi même... et me guérir ... afin de pouvoir aider à guérir ce monde.


(mon coin de méditation réaménagé à la maison)

J'ai voulu rassembler  un ensemble de textes, d'enseignements et de conseils  pour m'aider à:

Renforcer ma concentration

ce que j'écrivais suite à la retraite du calme mental :

Les 2 écueils  à la concentration
  
 C'est ce ce que je me serais surtout appliqué à essayer d'identifier


et appliquer leurs remèdes, les antidotes ,

 pour moi encore une fois ce sera, si le relâchement de la concentration ne marche pas,  en pensant à la Joie...


 oui, relâcher la concentration, se détendre c'est un des "petits éveils" que j'aurais pu expérimenter grâce à cette page de ce livre sur le Lamrim, et dont je photographierais quelques pages à la bibliothèque  ...

pour moi me détendre en ouvrant les yeux et en regardant autour de moi...
ouvrir grands les yeux car j'avais tendance à les fermer complètement d'abord pour essayer de visualiser les images mentales du bouddha, puis pour essayer de rester bien concentré sur la respiration

mais j'ai pu observer que cela augmentait mes efforts  et surtout ma crispation, d’où les blocages de ma respiration...

J'ai réalisé aussi que le relâchement n'est donc pas de la torpeur, ou endormissement,  que l'agitation, ce n'est pas seulement l'afflux de pensées tout cela que j'avais et continue encore de connaître ...
  •  Le relâchement : je reste conscient de ma respiration, mais avec une concentration faible,  je suis ma respiration en automate... 
soit j'en suis conscient, c'est donc de la pleine conscience (sati, smrti, attention) et j'applique immédiatement l'antidote
soit je ne le suis pas, et alors je le réalise subitement, plusieurs respirations plus tard, souvent sur un flot de pensées qui sont apparues... 
  • Que l'agitation, pouvait venir d'un excès d'efforts pour se concentrer ou de questions que je me posais pendant que je méditais , sur ma méditation, proprement dite

Extrait de mes notes de: Nouvelle retraite Shiné du Calme mental 25 au 31 mai 2017





Les 2 écueils (suite)





Extraits du transcrit de Lama Gueshé Loden des dernières retraites Shiné



Les remèdes à ces 2 écueils


extrait de L’expérience profonde de Shamatha et de Vipashyana : la méthode de méditation

Compilé par Déshoung Rinpoché



Autres méthodes ou conseils lus pour Samatha/Shiné



Sur cet ancien forum(Bouddhisme Tibétain)


   http://sangharime.org/forums/la-meditation-du-calme-mental-samatha-shine-f61.html?sid=625ce67b7b2e7cb26c256dccbb09b55d

 


tiré de ce très beau site du Théravada:
 http://www.dhammadana.org/samatha/index.htm

lettre d'une nonne à son mari

« méditation » et « méditation juste »


..
dhamma vicaya: Investigation dans la réalité: 3: vīriya: Effort: 4: pīti: Joie, enthousiasme

  (Cliquer sur les liens pour lire toute la page)

d'un site du bouddhisme tibétain 

Ni trop tendu, ni trop relâché

Extrait de La voie de la libération
http://buddhawiki.fr/bwiki/bin/view/VoieDuBouddha/336





par Ajahn Brahmavmaso un moine du Theravada :



http://buddha-sasana.org/dhammatalks/ajahn-brahmavamso/la-meditation-samatha/
télécharger au format txt


Toujours par Ajahn Brahmavmaso:

observer les espaces entre les pensées ...

à quel endroit se concentrer? 

  Les différentes étapes 


Je pense en être à la 4eme... avec quelques fois quand j'arrive à  rester concentré plus de 10 mn , une avancée vers la 5eme

ensuite absorption dans les "nimittas" et les "jhanas", mais cela c'est une autre affaire  ...

son transcrit est devenu "un livre de chevet"

 

De Samatha à Vipassana : 

les 2 formes de méditation étant liées et nécessaires l'une à l'autre, Vipassana permettant de comprendre pourquoi Samatha "ne marche pas" (Antonio Satta) et Samatha, permettant de se recentrer quand Vipassana ne marche plus...

  Samatha:  se concentrer et juste observer sa respiration?


cliquer sur l'image pour l'agrandir et mieux lire ou suivre ce lien pour retrouver toute la discussion sur ce groupe Theravada de Facebook
(Thanissao bikkhu cité (autre moine du Théravada ) c'est plutôt vipassana ...)

 

Observer, mais avec discernement


Ānāpānasati Sutta (MN 118) [Rémy] Pali+Français
Voici le célèbre discours sur la pratique d'ānāpānasati où le Bouddha explique comment la présence de l'esprit sur la respiration permet de développer les satipaṭṭhānas et les facteurs de l'éveil.
(Complétude des Satipaṭṭhānas)
Observer, discerner, c'est déjà aussi Vipassana 
La suite (sur ce site du Theravada) : ici
 

Observer et comprendre l'impermanence





La suite sur cette page facebook
Comprendre Annica l'impermanence, et d'abord la ressentir, dans ma méditation, ma respiration, ma concentration ...
 

La concentration en un seul point... pas forcement:  nous pouvons "élargir"

Par Thanissaro Bhikkhu déjà cité
pages 38 et suivantes pdf  Avec Chaque Respiration foto thumbnail
 Avec chaque respiration : Un guide pour la méditation. Un nouveau manuel de méditation sur la respiration qui fait appel aux deux sources suivantes : l’ensemble des instructions du Bouddha sur la façon d’utiliser la respiration pour entraîner l’esprit, et la méthode de méditation sur la respiration d’Ajaan Lee Dhammadharo – qui s’appuie sur les instructions du Bouddha, et qui explique en détail de nombreux points que celui-ci avait présentés sous une forme condensée. Thanissao bikkhu ( moine du Théravada )

d'autres ouvrages du bouddhisme théravada ici à télécharger

 

L'élargissement: un moyen habile pour attraper l'esprit !


2
page 44 et suivantes
à l'encontre des instructions de Lama Gueshé Loden, sur la fixation en un seul point, tout comme celle d'Ajahn Brahm, qui préfère rester attentif au processus d'inspiration/expiration, et ces "moyens habiles" pour tromper l'esprit me plaisent bien !

 

Observer l'esprit 

là c'est Vipassana
et c'est un texte de la Tradition Tibétaine

Ce texte, écrit par le 9ème Karmapa, Wangtchouk Dorjé, est avant tout un manuel de méditation et un guide pédagogique à l'usage du Lama instructeur. Il suppose une expérience préalable, de la part de l'instructeur, des situations rencontrées par le disciple.

http://www.meritepatience.com/fr/accueil/texte-20.htm