Sélection du message

Depuis mon départ à la retraite

  il y a 2 mois Qu'ai je fait de mes journées? Rien ou presque rien , à première vue (de celles et ceux qui ne me connaissant pas, me...

8 avril 2017

Jean Luc Mélenchon et le Tibet ...



à des ami(e)s bouddhistes qui ne comprennent pas mon engagement avec la France Insoumise , vu la position de Jean Luc Mélenchon sur le Tibet , 
voici ce que je répondais, il y a 5 ans en 2012...(cliquez sur le lien). 
 http://michel1955.blogspot.fr/2012/04/jean-luc-melenchon-et-le-tibet.html
 Je vous invite si vous vous posez ces mêmes questions légitimes,  à aller voir

 ou les partages qu'il y a eu sur ce même article que je viens de publier sur facebook
https://www.facebook.com/michel.nguyen.710/posts/10211185548490671?comment_id=10211206975666337&notif_t=feed_comment&notif_id=1491481120497207

Je n'ai pas changé d'avis 
J'ajoute aujourd’hui, que dans cette sempiternelle accusation (comme dans d'autres) qu'il m'a fallu
-faire preuve de beaucoup de discernement et d'investigation pour
ne pas rester dans le conditionnement (autre traduction de Dukka l'ignorance)

- savoir écouter attentivement sans jugement ni à priori, mais souvent avec de l'agacement,  les arguments des uns et des autres ...

Je vous souhaite une bonne lecture .

1 commentaire:

  1. et Mélenchon comme Franc maçon...
    Mélenchon et son rapport à la franc mçonnerie : Motivé par le tournant de la rigueur entrepris par le gouvernement socialiste en 1983, il intègre la loge franc-maçonne Roger Leray du Grand Orient de France (GODF) où il a comme thèmes de prédilection l’idéal républicain et la défense de la laïcitéAA 5. Outre cette filiation politique, il trouve dans la franc-maçonnerie une filiation personnelle, son père et son grand-père étant eux-mêmes maçonsAA 6. En 1984, lors des débats relatifs à la loi Savary, il reproche au GODF de ne pas s’engager pleinement dans la bataille en faveur de l’unification des enseignements public et privé au sein d’un grand service public de l’Éducation nationaleAA 7. Amer, il reste franc-maçon mais de manière peu assidue, sans s’impliquer fortement dans les affaires internes du GODF et refusant de participer aux « fraternelles parlementaires » qu’il dénonce comme étant de son point de vue une « déviance grave, un attentat contre la République »

    RépondreSupprimer