Sélection du message

Depuis mon départ à la retraite

  il y a 2 mois Qu'ai je fait de mes journées? Rien ou presque rien , à première vue (de celles et ceux qui ne me connaissant pas, me...

16 janvier 2015

Charlie 07/01/2015

Après plusieurs jours de méditation et de retour en ma vraie demeure (ma respiration ),   sur cet événement dramatique qui peut être est le déclencheur qui éveillera les consciences...
 
Je suis Charlie et je suis celui qui a tué Charlie
Ni ici ni de là
Ni le bien ni le mal
Nous inter sommes
Il n'y a pas de chemin vers la paix, la paix est le chemin
C'est le moment pour nous de regarder en profondeur et bienveillance nos graines de peur et de discrimination

(inspiré par Thay à mon ami de facebook, Laurent  de la sangha de Bayonne qui a proposé, dès le lendemain, jeudi 8 janvier, ce poème de son cru à notre sangha en ligne de facebook , et que je remercie car grâce à lui j'ai pu retrouver un peu de Paix en moi ... gratitude   )

 Pour moi j'ajouterais 
Pratiquer l'écoute et la compréhension

Bravo à mes frères musulmans de Montauban 
Montauban marche du 10/01/2015


Et pour essayer de vous  comprendre .... car on ne peut aimer sans comprendre (Toujours de Thich Nhat Hanh)
 

D'où viennent les crimes de ce soi-disant «État islamique»? Je vais te le dire, mon ami. Et cela ne va pas te faire plaisir, mais c'est mon devoir de...
quebec.huffingtonpost.ca

 

Et merci à nos sœurs de la Maison de l'Inspir 

Plus que jamais j'ai réalisé que j'avais besoin de me relier aux pratiques du Village,

Offrande de paix


Offrande de paix

Très beau poème écrit par une de nos amies :


Depuis quelques jours les gens se regroupent,
une multitude, une pluralité de voix humaines
s'unissent au nom de la liberté,
au nom du respect de la vie et de la Paix.

En ce jour singulier,
places et rues sont pleines,
gares, trains, métros débordent
car les gens viennent défiler.

Sur la place, concentration d'hommes
et de femmes accompagnées d'enfants.
Jeunes et vieux sur une place assemblés.
Union pour dire au monde entier
la volonté déterminée d'un peuple à ne pas laisser salir
la vie, la liberté et la Paix.

Pendant que la marche d'un peuple se prépare,
un peu plus loin mais pas trop, en un lieu havre de Paix,
au cœur d'un petit monastère,
des femmes, moniales, elles aussi se préparent
et invitent, ceux qui veulent les rejoindre
à venir méditer pour la Paix,
en lien avec ceux qui, là bas, sont déjà rassemblés.

Sur la place,
la République domine la foule.
Dans le temple,
un Bouddha de son regard couve
l'assemblée réunie.

Devant la place vacante et pourtant si présente
du Très cher maître vénéré qui a tant travaillé pour la Paix.
l'Appel de la Paix dans les cœurs diffuse en soi et autour de soi.

Le cortège s'ébranle.
Dans le temple la lumière est appelée.
Ébauche des premiers pas.
Elévation en volutes des fumées d'encens.
Silence dans le cortège.
Dans le temple un chant sacré s'élève.

Là bas marée humaine, debout, silencieuse.
Ici petit groupe de femmes et d'hommes, assis, silencieux.
Silence qui, par delà la distance, vient relier.
Pour que vive et demeure la Paix.
Pour que vive et demeure la liberté.
Pour que vive et demeure le respect de la vie
Tous, ici et ailleurs, sont unis.

Dans l'Ashram de ma ville
en cette journée si singulière
Paix à qui est loin et qui est proche.
Paix sur les morts et les vivants.
Paix sur les survivants.
Offrande de paix

Et merci pour le Toucher de la Terre que nous avons fait lors de notre journée de Pleine Conscience du 11 janvier avec notre sangha "Ile Intérieure"sur ce magnifique texte : 

http://maisondelinspir.over-blog.com/2015/01/des-cles-pour-faire-face-au-terrorisme.html

 

Prendre refuge dans la sangha , 

plus que jamais je réalise ce que cela veut dire 

1 commentaire:

  1. revenant dans la dimension historique et en ayant regardé ce numéro spécial, publié après le drame et qui en page 2 s'en prend avec tant de vulgarité à Sœur Emmanuelle je me demande: COMMENT PUIS JE ENCORE ÊTRE CHARLIE?...

    j'ai l'impression, est ce une perception erronée? qu'on a voulu m'instrumentaliser en voulant me faire descendre dans la rue pour marcher... pour la Paix... et la non violence certes oui, mais aussi pour cette liberté d'expression celle de Charlie qui est pour moi non seulement vulgaire mais contraire au 4eme entraînement à la Pleine Conscience..."La Parole Juste et Aimante" ...

    lire mes "états d’âmes" ici sur facebook
    ma propre publication
    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10204863578805380&set=a.1067009711598.11734.1116698830&type=1

    une intervention sur le groupe des Bouddhistes engagés
    https://www.facebook.com/groups/214236278648428/permalink/813464878725562/

    un partage sur le groupe de la Pleine conscience
    https://www.facebook.com/groups/257730787610820/permalink/878625942187965/
    Et c'est ici, finalement j'ai pu trouver la paix intérieure quand j'ai appris qu'à la Maison de l'Inspir, nos sœurs n’étaient pas allées à la marche ou elles avaient été invitées et qu'elles avaient préféré rester méditer et envoyer leurs énergies aux marcheurs...

    RépondreSupprimer