23 mai 2013

Les 4 (ig)nobles vérités sur la dette

"face à une situation d'injustice / moi-même ou / d'autres personnes  qui m'a émotionnellement affectée comment ai-je pu m'appuyer sur le principe des 4 nobles vérités pour développer une attitude "plus juste" ...
C'était la réflexion (méditation?) qui nous était proposée pour un atelier d'approfondissement des enseignements du Bouddha ... une occasion en or pour moi, de relier  engagement militant, et pratique spirituelle... à travers cet exemple d'actualité brulante,  que j'ai voulu intituler:

les 4 ignobles vérités sur la dette


Plus que pour moi même, la situation d'injustice,  je la ressens par rapport au monde dans lequel je vis :
-des milliards d'êtres qui n'ont même de quoi se nourrir ou se loger, face à l'opulence excessive de quelques uns  ...
- des besoins essentiels qui partout dans le monde ne sont pas satisfaits, (nourriture, logement, santé éducation) , alors que des sommes astronomiques sont dépensées dans la spéculation financière...
 Cette situation empire du fait que depuis quelques années en Europe, mais depuis bien plus longtemps dans les pays du sud , les peuples sont soumis à des plans d'austérité de plus en plus durs, visant  principalement au remboursement d'une dette publique jugée excessive. 

Voila l’injustice, pour rembourser les riches qui ont prêté,  et donc pour les enrichir encore plus grâce aux intérêts, on appauvrit d'avantage les pauvres...
 Les dettes publiques se composent principalement d’intérêts cumulés depuis plus de 40 ans pour la France, accentué encore depuis Maastricht:  Sur plus 1600 milliards de dette, les intérêts composés en représentent 1400...
 Voila la vérité (une des vérités) de cette souffrance, à proclamer ouvertement. C'est la première noble vérité. (c'est plutôt pour moi une vérité ignoble...)

La 2eme noble vérité, l'origine de cette souffrance, de cette dette, qu'il faut disent ils... rembourser à tout prix.et avant toute autre politique (c'est également une ignoble vérité)
  
En France la dette publique a explosé  depuis une loi de 1973 dite loi Pompidou -Giscard-Rothschild (Rothschild étant un banquier ami de Pompidou alors président) obligeant l' État à emprunter aux banques  bien sur contre intérêt ! pour  financer ses déficits,  au lieu de créer de la monnaie,  ceci dans le cadre de la lutte d'alors contre l'inflation...
 En allant encore plus profondément dans la compréhension de l'origine de cette dette, maitriser l'inflation, c’était la volonté des classes possédantes, des propriétaires de capitaux, ou de biens immobiliers,  de reprendre aux classes qui n'ont que leur travail  pour vivre...et qui devaient s'endetter pour acheter leur logement ou les quelques biens nécessaires à leur vie.
car l'inflation se faisait au détriment des premiers et au bénéfice des seconds... de nos parents qui ont pu ainsi devenir propriétaires...

 3eme noble vérité : énoncer clairement l'intention de mettre fin à la misère , mais pas en réduisant la dette par l’austérité, ce qui est encore une ignoble vérité !

et dire que c'est tout à fait possible.
L'agriculture bio, et la permaculture, alliée à une diminution de notre consommation de viande, permettrait de nourrir 12 milliards d'êtres.
consacrer quelques % des sommes allouées à l'armement , ou à la publicité,  éradiquerait définitivement  la misère dans le monde. (un rapport tout à fait officiel du PNUD Programme des Nations Unies pour le Développement)
97% des flux financiers qui circulent dans le monde sont consacrés à des opérations à des opérations d'assurance, ou de spéculation, même pas 3% pour financer la production de biens et services (y compris militaires)

4eme noble vérité: le chemin vers la fin de l'injustice. 
ce ne sont pas les mesures d'austérité , ni de destruction des services publics proposées par l'OMC , le FMI ou la BCE auxquelles souscrivent la plupart des dirigeants ... et  qui ne relèvent ni de la vue juste, ni de la pensée juste, ni de la parole juste, ni de l'action juste! au contraire ces politiques vont vers plus de souffrance , plus d'injustice, elle relèvent de ce que Thay appelle l'ignoble chemin vers plus de mal être. 

Avoir la vue juste:  l'origine de la dette? ce sont les intérêts composés (  DEMANDONS NOUS... au profit de qui? au détriment de qui?)   
Avoir la pensée juste: les plans d'austérité, les privatisations , le néolibéralisme... créent encore plus de souffrance, plus d'injustice, que ce soit chez nous ou partout dans le monde ...
Avoir la parole juste : la plupart des "politiques" et des médias, ne l'ont pas, ils nous mentent ... dire POURQUOI, par qui sont ils financés...? (retour vers la vue juste...) La parole juste c'est dénoncer cette "pensée unique" qui n'est pas juste et c'est faire prendre conscience que d'autres solutions sont possibles.

L'action juste :  -Un moratoire des intérêts cumulés de cette dette , ne rembourser que le capital emprunté + un petit intérêt pour le loyer de l'argent... équivalent à celui du livret A... d'autres possibilités sont proposées par le Collectif Roosevelt.


L'effort juste  Sortir des lois ignobles de 1973 et des différents traités européens cause de la situation actuelle et y inciter les autres peuples d'Europe et du monde à le faire , tout en restant dans la non violence... (boycott et désobéissance civile...). puis s'engager dans des politiques visant à la sobriété heureuse (Pierre Rabhi) et tendant vers le Bonheur National Brut et non vers le PNB...


Les moyens d'existence justes : proposer une société où il ne serait plus possible de gagner sa vie en faisant souffrir autrui... (êtres humains, animaux, nature...)


l'Attention et la Concentration juste...qui ramènent à la vue juste
-sur les véritables besoins des uns et des autres, pour une vie harmonieuse, sans se faire souffrir les uns les autres et sans faire souffrir notre planète Terre , notre mère à nous tous et toutes...

-sur ce qu'est le bonheur véritable qui doit être dans l'être et non dans l'avoir ou le paraître (le Bonheur c'est savoir se contenter de peu... (le Bouddha Sakyamuni)

-et sur l'interdépendance entre notre propre bonheur (ou notre propre souffrance), et le bonheur et la souffrance d'autrui et du monde dans lequel nous vivons...
 

*******
mes références et mes sources ... pour une compréhension 
encore plus profonde 
et ce superbe graphique encore plus parlant qu'un long texte

ou  mais c'est plus long (environ une heure...) les vidéos de Paul Grignon sur l'Argent Dette 

Et aussi sur la 2eme noble vérité  cet autre article que j'ai écrit

à partir d'une réflexion de Joanna Macy


8 mai 2013

15 propositions applicables immédiatement

Avec le Collectif


Fondé par des personnalités telles que Stéphane Hessel6, Susan George7, Pierre Larrouturou8, Edgar Morin9, Cynthia Fleury10, Roland Gori, Dominique Méda, Michel Rocard11, Patrick Viveret, Bruno Gaccio12, Patrick Pelloux, Claude Alphandéry ou Curtis Roosevelt13 (petit-fils de Franklin Delano Roosevelt), il est également le point de rencontre de réseaux et d'ONG14.
En septembre 2012, la motion menée par Stéphane Hessel qui reprend plusieurs propositions du collectif au congrès du parti socialiste fini troisième avec prês de 12% des voix et manque de peu le deuxième tour face à Harlem Désir pour le poste de secrétaire général15.

Les 15 propositions4 ont pour objectif d'éviter un effondrement de l'économie, élaborer une nouvelle société et lutter contre le chômage endémique et créer une Europe démocratique18,6.

Éviter un effondrement de l'économie

  1. Diminuer fortement les taux d'intérêts des États en temps de crise économique afin qu'il n'étouffent pas financièrement en payant leurs dettes avec des taux 600 à 800 fois supérieurs à celui des banques privées.
  2. Création d'un impôt européen sur les bénéfices des entreprises, la moyenne européenne étant de 25% contre 40% pour les États-Unis, ce qui permettrait de redonner plus de puissance financière.
  3. Annuler les baisses d’impôt accordées aux entreprises et aux plus hauts revenus les dix années précédentes en France, ce qui permettrait de revenir à un budget bénéficiaire.
  4. Lutter contre les paradis fiscaux qui font perdre à chaque État membre de l'Union Européenne de 1 à 1.5% du PIB en utilisant la pression des commandes publiques.
  5. Limiter le plus possible les licenciement comme c'est le cas en Allemagne avec le Kurzarbeit (en allemand).
  6. Aider les précaires en fin de droit financièrement et en formation.
  7. Interdire la spéculation des banques avec l'épargne privée en séparant les banques de dépôts et les banques d'affaires.
  8. Création d'une taxe sur les transactions financières afin que les marchés financiers contribuent au Fonds européen de stabilité financière.
  9. Combattre les délocalisations en instituant des normes sociales et environnementales dans le commerce mondial.

Contre le chômage, construire une nouvelle société

  1. Créer des emplois dans le secteur du bâtiment et réduire les loyers avec une politique du logement ambitieuse.
  2. Combattre le réchauffement climatique en réduisant les gaz à effet de serre tout en conservant la même qualité de vie.
  3. Développer une économie sociale et solidaire plus respectueuse de l’environnent et des personnes.
  4. Partager le temps de travail et les revenus entre les suractifs et les précaires.

Construire une Europe démocratique

  1. Arrêter la paralysie du système en changeant les institutions et en adoptant un système parlementaire.
  2. Négocier un traité de l'Europe sociale ce qui évitera les délocalisations et le dumping intra-européen.

    D'après Wikipédia
 Tout le détail sur ces 15 mesures ici

J'ai  rejoint ce collectif et participe aux groupes de discussion sur Nouvelle Donne , car cette idée de changer le PS de l’intérieur me plait beaucoup.
Je ne renie pas pour autant mon engagement avec le Front de Gauche, et son programme " l' Humain d'abord", dont les propositions sont pour la plupart très proches et ne renonce pas à la 6eme république,  mesure à moyen terme absolument nécessaire, pour que le mot démocratie, ne soit plus un vain mot... 

mais celles de Roosevelt 2012, sont applicables immédiatement sans avoir à modifier les traités européens, pour peu que la volonté politique y soit.
Force de constater que la volonté de Messieurs Hollande et les autres du PS n'y est pas et qu'il va falloir les pousser un petit peu , les aider, ou les soutenir comme l'avait si bien dit Pierre LARROUTUROU un des fondateurs du collectif, depuis membre du Bureau National du PS 


 
Pierre Larrouturou - Congrès de Toulouse par PartiSocialiste



Écoutez le aussi marteler au conseil national du PS que bientôt il sera trop tard...
 
Intervention de Pierre Larrouturou au conseil... par PartiSocialiste


 Ecoutons le enfin avec Stéphane Hessel en octobre 2012
 
Stéphane Hessel et Pierre Larrouturou... par PartiSocialiste


Avant qu'il ne soit trop tard , il nous faut absolument faire prendre conscience à un maximum de personnes,  de ces 15 propositions qui si elles ne changeront pas ce système corrompu (seule la constituante pourra le faire) , nous donneront assez d'espace nous engager dans cette voie